Fête de l’Aïd el kebir/À Arikokaha, les fidèles musulmans ont prié pour le pardon et la réconciliation

0
1256

« Mes chers frères et sœurs, je vous invite à la prière. Priez beaucoup. Mettez la prière au devant de toute chose. Seule la prière différencie l’homme des autres êtres. Grace a la prière on peut se pardonner, accepter beaucoup de choses. On parle de paix, on parle de réconciliation, mais on ne peut y parvenir sans la prière. Priez pour la paix en Côte d’Ivoire. Priez pour les dirigeants de la Côte d’Ivoire », tel était le message fort de l’imam Coulibaly daouda, livré à ses pairs musulmans d’Arikokaha, à l’occasion de la fête de l’Aïd el kébir célébré partout en Côte d’Ivoire le mardi 21 août 2018. Ils ont prié à la place de la mosquée du village. À la fin de la prière, les fidèles dans leur grand ensemble ont exprimé leur joie d’avoir pris part à cette prière. Coulibaly Seydou, « Nous avons prié pour la paix et la réconciliation dans notre pays et aussi pour l’ensemble de nos dirigeants, avec à leur tête, le Président de la République Alassane Ouattara. L’imam nous a invité à la prière et au pardon. Et nous sommes d’accord avec lui que c’est par la prière seule que nous pouvons y arriver. La vieille Koné Himgnou, elle qui a bouclé ses 80 ans d’âge remerciera le Seigneur, de lui avoir accordé cette grâce, avant de lui demander de continuer à donner la force au chef de l’État de veiller sur son peuple. « Merci à dieu de me permettre d’être en bonne santé et de fêter parmi mes enfants. Dieu seul fait tout. Que Dieu donne la santé au Président de la République et à l’ensemble des ivoiriens. Qu’il accorde la paix, rien que la paix au monde entier ».

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici