M’bahiakro/10 élèves de Ouellé-Bonou célébrés au cours d’une journée d’excellence

0
1265

La mutuelle de développement le « REBON » du village de Bofoin-N’Gattakro, situé dans la sous-préfecture de M’Bahiakro, a organisé le dimanche 19 Août 2018, dans l’enceinte de leur école primaire, la 1ère édition de la journée de l’excellence pour honorer les plus méritants de leurs enfants issus des douze(12) villages de Ouellé-Bonou.
Pour ce top départ, le comité d’organisation a retenu dix (10) élèves des classes de CM2, tous admis au concours d’entrée en sixième avec les points oscillant entre 134,50 et 151/ 170. Selon le président du comité d’organisation de la cérémonie, Noungbe Kouassi François, ces enfants méritent d’être encouragés parce qu’ils ont étudié à la lueur des torches, des lampes tempêtes voir des bougies « à l’heure où nous parlons d’émergence dans notre pays, » a-t-il déploré. Poursuivant son allocution, le président de la mutuelle a indiqué que la moyenne tension passe par leur village, Bofoin-N’Gattakro qui vit dans l’obscurité totale entre deux villages déjà électrifiés distants de part et d’autre de moins d’un kilomètre.
C’est donc un cri de détresse que l’intervenant a exprimé à l’endroit des personnalités présentes à la cérémonie, au nombre desquelles, le président du conseil d’administration de la lonaci, Traoré Adam Kolia qui a été copté pour le parrainage de l’évènement. « Nos populations par ma voix vous prient d’être leur porte parole auprès du président Henri Konan Bedie pour l’aboutissement de ce projet si cher à leur cœur, » a-t-il souhaité.
À en croire le cadre, en plus de l’électricité, l’urgence à gérer dans son village, c’est l‘eau potable et la réhabilitation de l’école primaire ainsi que les logements des enseignants. Raison de plus de réitérer sa sollicitude auprès du président de l’ong ye moayet. « Vous êtes notre lueur d’espoir, vous, natif de la région de l’iffou, » a-t-il indiqué. Heureusement que la solidarité n’est pas un vain mot pour le candidat du poste de président du conseil régional de l’Iffou pour le compte du pdci-rda aux futures élections couplées le 13 octobre 2018. S’exprimant à cette occasion, Traoré Adam Kolia a d’abord rendu hommage aux parents d’élèves pour les efforts de scolarisation de leurs progénitures quand on connait la situation de précarité dans laquelle la plupart se trouvent. Aux enseignants, il a loué leur courage car malgré les conditions pitoyables dans lesquelles ils dispensaient les cours aux apprenants, ils ont fourni de bons résultats. Se tournant vers ses filleuls, le parrain les a encore exhortés à travailler davantage en vue d’être des hauts cadres pour assurer la relève demain. Revenant sur les doléances, le préfet hors grade a rassuré ses parents de son soutien.
Les élus, cadres et chefs traditionnels des villages de Ouelle-Bonou, ont tous adhéré à l’initiative.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici