Foot/Le Tas confirmé la levée des sanction contre Manchester City

0
67

Si le Tribunal arbitral du sport (TAS) décidait que City était coupable de «violations graves» du règlement financier de l’UEFA, la réputation du club de Premier League serait mise en pièces et le club serait obligé de purger sa suspension de deux ans sans compétition de clubs de premier plan en Europe.

En février, les champions de Premier League de la saison dernière ont également été condamnés à une amende de 30 millions d’euros à titre de sanction pour avoir trompé l’UEFA et enfreint les règles du fair-play financier.

Le TAS a ensuite confirmé lundi que la sanction de City a été levée. Dans une déclaration lundi matin, le club a annoncé ce qui suit: « Alors que Manchester City et ses conseillers juridiques n’ont pas encore examiné la décision complète du Tribunal arbitral du sport (TAS), le Club se félicite des implications de la décision d’aujourd’hui qui valide la position du Club et des éléments de preuve qu’il a pu présenter. Le Club tient à remercier les membres du panel pour leur diligence et le respect des procédures qu’ils ont administrés ».

L’amende a également été réduite à 10 millions d’euros. Guardiola avait raison de se sentir confiant. C’est le meilleur résultat que le club aurait pu espérer. Ils pourront désormais participer à la Ligue des champions de la saison prochaine. Une interdiction les aurait menacés de perdre leurs joueurs vedettes  notamment Kevin De Bruyne, Raheem Sterling et Sergio Aguero ainsi que leur manager de classe mondiale. Mais la décision du TAS signifie que toutes les personnes liées à City peuvent pousser un énorme soupir de soulagement.

Toutefois, les Citizens ne sont pas totalement blanchis. Accusés de ne pas avoir suffisamment collaboré avec l’instance européenne, ils devront s’acquitter d’une amende de 10 millions d’euros (contre 30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici