Football/La CAF frappe encore très fort

0
729

Après une réunion du conseil de discipline, le lundi 5 août 2018, la Confédération Africaine de Football (CAF) a suspendu l’arbitre Ghanéen David Laryea à vie. Avec lui, 7 autres arbitres ghanéens ont eux, écopé d’une suspension de 10 ans. Les sept arbitres sanctionnés sont Reginald Lathbridge, Salifu Malik, Eric Nantierre, Cecil Fleischer, Ouedraogo Dawood, Akongyam Theresa et Wellington Joseph. Selon les règles de la CAF, les arbitres ne peuvent pas arbitrer de matchs une fois qu’ils ont plus de 45 ans. Au moment où les sept autres arbitres auront fini leur 10 ans de suspension, ils auront atteint ou dépassé la limite d’âge. Ce qui revient à dire que la sanction prise à leur envontre les bannit à vie de toutes les activités liées au football au sein de la CAF.
La suspension est intervenue après que l’arbitre Laryea ait été filmé par le journaliste ghanéen d’investigation Anas Aremayaw Anas. Le fautif a accepté de l’argent pour influencer le résultat des matchs. Par ailleurs, la CAF a décidé de suspendre provisoirement les arbitres suivants jusqu’à leur prochaine comparution devant la commission de discipline : Bello Aboudou, arbitre (Bénin) Baba Leno, arbitre (Guinée)
Aderito Marida Silva, arbitre assistant (Guinée Bissau), Daouda Gueye, arbitre (Sénégal), Nkounkou Messie, arbitre (Congo), Yamba Armand Gildas, assistant arbitre (Congo),Blaise Boutamba, arbitre assistant (Congo)

Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici