Issia/Recouvrement des taxes. Raphaël Lagbé sensibilise les populations de la sous-préfecture de Boguedia. 

0
140

En sa qualité de 2 ème vice-président du conseil régional du Haut-Sassandra, Raphaël Lagbé a rencontré le vendredi 24 Mai 2024, les populations de la Sous-préfecture de Boguedia dans le département d’issia. Cette rencontre visait à expliquer aux populations de cette localité le recouvrement des taxes sur les marchés.

La rencontre a connu une forte mobilisation d’hommes, de jeunes et de  femmes de cette localité. Et c’est la salle de réunion de la sous-préfecture de Boguedia qui a servi de cadre à cette rencontre qui a enregistré la présence du sous-préfet de Boguedia.

Expliquant le bien fondé du recouvrement des taxes sur les marchés, Raphaël Lagbé a indiqué que c’est grâce à ces fonds que le conseil régional peut réaliser ses nombreux projets de développement dans la région du Haut-sassandra.

« Je tenais d’abord a féliciter, vous remercier pour avoir votre choix sur le ministre Touré Mamadou, président du conseil régional du Haut-sassandra dont je suis le 2 è vice-président..Je suis là, ce matin pour vous expliquer pourquoi payer les taxes. C’est cet argent qui est récolté par nos agents sur les marchés que le conseil régional va se servir pour développer nos villages et villes. Ce sont ces fonds que le gouvernement utilise pour la réalisation des infrastructures, notamment, les routes, les écoles, les hôpitaux, les ponts, l’électrification de nos villages et autres », a-t-il révélé.

Puis d’indiquer que « même aux États-Unis, les populations payent les taxes et les impôts. Et c’est grâce à ces taxes que ce pays est devenu un grand pays. Donc si vous souhaitez bien le développement de notre région, acceptez de payer les taxes », a-t-il conseillé.

Poursuivant son propos, le 2 è vice-président du conseil régional du Haut-sassandra a annoncé le démarrage des travaux de réhabilitation de l’axe routier Daloa-Issia qui constituait un véritable calvaire pour les usagers de la route dans cette région.

« Avant, l’axe routier Daloa-Issia était un véritable calvaire pour nous populations pour rallier ces deux départements. Mais grâce aux efforts du chef de l’état, le président Alassane Ouattara aujourd’hui, ce tronçon est en train d’être réhabilité. Ça, c’est une grâce pour nous populations d’Issia et de Daloa. Mais notre région manque de beaucoup d’infrastructures. Donc aidons le gouvernement à nous aider », a-t-il martelé. 

Rogard L

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici