Korhogo/ Célébration de la journée internationale de la veuve : Les femmes veuves des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Avef-Ci) invitent au respect de tous leurs droits

0
1014

Ce sont les locaux de la caisse générale de retraite des agents de l’Etat (Cgrae) de la ville de Korhogo,  qui ont servi de cadre à cette quatrième édition de la journée internationale de la veuve.

A cette occasion, l’association des veuves des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Avef-Ci) a mis en relief les avancées notables, en termes de respect de leurs droits, notamment le paiement immédiat de la pension de la veuve.

Cependant, aux dires de ces femmes, beaucoup reste à faire. C’est pourquoi, la présidente nationale de ladite association, Mme Ban Camara Nanan,  tout en déclinant les idéaux de sa structure, a énuméré quelques doléances.

A savoir,  l’attribution d’un siège équipé pour leur association, le renforcement et la mise en œuvre effective des textes de loi qui protegent la veuve et ses orphelins, l’autonomisation des orphelins diplômés et des veuves voulant ou ayant bénéficié de formations qualifiantes ainsi que l’insertion des orphelins aux concours de la fonction publique et la prise en compte financière par l’Ips-Cgrae des veuves dont les mariages n’avaient pas encore atteint une année au décès de leurs époux et surtout, celles ayant des orphelins mineurs.

Avant de rendre un hommage appuyé au Chef de l’Etat et au chef du gouvernement : « Grâce à la prise en charge effective des personnes vulnérables, promue par le Président de la République, Alassane Ouattara, et son gouvernement dirigé par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, nous bénéficions de l’assurance de la couverture maladie universelle », fait savoir Mme Ban Camara Nanan.

Plusieurs interventions ont, également, meublé la cérémonie. Notamment celles de la présidente du comité d’organisation, Gragnon Biego  Isabelle, qui a expliqué les motivations de cette célébration des veuves des fonctionnaires de Côte d’Ivoire et a, fortement, salué leur très grande mobilisation.

Le directeur régional de l’emploi et de la protection sociale, N’dri Yao Claude, a, quant à lui, invité les uns et les autres à se constituer en défenseurs des droits de ces femmes.

Au nom du Premier ministre et, par ailleurs, parrain de cette 4eme édition de la journée internationale de la veuve, Mme Koné Cissé Fanta, 3eme adjointe de la mairie de Korhogo, a dit tout l’intérêt qu’Amadou Gon Coulibaly attache à la condition de la veuve ivoirienne en général et singulièrement à celle de la veuve du fonctionnaire.

A en croire son émissaire, le chef du gouvernement se dit solidaire, dans la limite de ses moyens, des veuves des fonctionnaires ivoiriens.

Dans la foulée, elle a remis 3 millions de francs CFA et ce, au nom d’Amadou Gon Coulibaly, à l’association des veuves des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Avef-Ci).

A souligner que les femmes de cette association sont venues des localités de Korhogo, Ferkessédougou, Boundiali, Tengrela, Bouaké,  Abidjan, Bassam,Gagnoa, Daloa et Toumodi.

                                             Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici