Korhogo/ Le cri de cœur des retraités du département à l’endroit du Président Ouattara et du Premier ministre Gon Coulibaly

0
696

L’union des retraités privés de Korhogo (Urpk) et l’association des retraités du secteur public du département de Korhogo (Arspu-Dkgo), à l’occasion de la récente journée internationale des personnes âgées dans les locaux de la Cgrae,   ont soumis quelques doléances au Président de la République, Alassane Ouattara, et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Notamment l’exonération de l’impôt général sur le revenu et ce,  sur toutes les cotisations pour tous les retraités, la hausse des cotisations de la caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps).

En sus, ces personnes qui ont fait valoir leurs droits à la retraite souhaitent, également, l’octroi d’un siège,  d’une subvention annuelle à chaque association reconnue, des prises en charge aux personnes du 3eme âge souffrant d’une maladie métabolique (prostate, cataracte, diabète, hypertension, cancer etc..etc) et enfin, l’élargissement du stock des arriérés (Sda) à tous les fonctionnaires et agents de l’Etat ayant obtenu une décision d’avancement sans effet financier immédiat.

Les 400 retraités du département de Korhogo en appellent à la magnanimité du Président de la République, Alassane Ouattara, et à celle du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly afin que leurs doléances soient prises en compte effectivement.

Outre ces doléances, des séances de dépistage oculaire et une marche de plus de 2 kms ont, aussi, meublé l’édition 2019 de cette journée internationale des personnes âgées (Jipa) dont le thème était « Etat de la situation sociale des personnes âgées en Côte d’Ivoire ».

Une communication qui a été animée par Abdallah Traoré, sous-directeur de l’action sociale, en charge de la protection et de la promotion des personnes âgées.

L’édition de cette année a été organisée par la direction des actions sociales, dirigée par Gragnon Biego Zokou Isabelle et,  par ailleurs, cheffe de service de la mobilisation et des actions communautaires, point focal des personnes âgées.

La cérémonie a enregistré, entre autres, la présence de Binaté Lacina, préfet intérimaire du département de Korhogo, du médiateur délégué, Coulibaly Sielhé Seydou, les élus locaux, de N’dri Yao Claude, directeur régional de l’emploi et de la protection sociale,  les guides religieux ainsi que celle de la chefferie traditionnelle.

                                    Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici