Le FC Barcelone l’emporte à Malaga grâce à Coutinho et Suarez (0-2)

0
475
Le FC Barcelone poursuit son sans-faute en championnat. Les Catalans ont facilement disposé de Malaga, samedi soir, en Andalousie (0-2). Ils ont fait la différence en première période grâce à Luis Suarez et Philippe Coutinho. Grâce à ce 22e succès, les hommes d’Ernesto Valverde comptent provisoirement 11 points d’avance sur l’Atlético, qui reçoit dimanche le Celta Vigo

Le Barça conserve le rythme. Invaincu depuis le début de la saison en Liga, le club catalan a conforté sa place de leader en s’imposant aisément ce samedi soir à Malaga (2-0) pour le compte de la 28e journée du championnat d’Espagne. Des buts de Luis Suarez et Philippe Coutinho ont permis aux Blaugrana de plier l’affaire avant la pause. Ils prennent désormais 11 points d’avance sur l’Atlético de Madrid, leur dauphin, qui accueille ce dimanche le Celta Vigo.

Privés au coup d’envoi de Lionel Messi en raison de la naissance de son troisième enfant ce samedi et d’Andrés Iniesta blessé, les joueurs d’Ernesto Valverde n’ont eu aucun mal à imposer leur supériorité technique sur la pelouse de La Rosaleda. Organisés en 4-3-3 avec Ousmane Dembélé, Philippe Coutinho et Luis Suarez en attaque, les Catalans ont imposé à leurs adversaires un intense pressing leur permettant de récupérer vite un ballon après lequel les Andalous ont constamment couru (plus de 75 % de possession pour le Barça sur l’ensemble du match).

Dembélé a joué 85 minutes

Roberto Jimenez Gago, le gardien de Malaga, a retardé l’échéance d’une superbe horizontale face à Luis Suarez (13e), mais n’a rien pu faire quand l’Uruguayen a placé parfaitement le ballon de la tête dans son but sur un centre millimétré de Jordi Alba (1-0, 15e). En inscrivant son 21e but de la saison en championnat, l’attaquant marquait également contre la seule équipe de Liga qui lui résistait depuis son arrivée en Espagne. Loin de relâcher la pression, les Catalans ont continué à étouffer leurs adversaires et Coutinho a logiquement doublé la mise d’une subtile talonnade sur une offrande d’Ousmane Dembélé aux six mètres (2-0, 28e).

Et comme si ça ne suffisait pas pour les Andalous, Samuel a été expulsé dans la foulée (30e) pour une semelle très dangereuse sur Jordi Alba. Le résultat de la rencontre n’a alors plus fait aucun mystère même si Youssef En-Nesyri a raté une belle opportunité de réduire le score sur une tête piquée à bout portant (36e). Après le repos, les Catalans ont tranquillement géré leur avance : Ernesto Valverde a pu faire souffler ses latéraux et accorder 85 précieuses minutes de jeu à Ousmane Dembélé, en manque de rythme. Très loin devant l’Atlético de Madrid en Liga, les Blaugrana ont ainsi parfaitement préparé le huitième de finale retour de Ligue des Champions qui les attend au Camp Nou face à Chelsea en milieu de semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici