Niakara/Campagne législative. Entre rumeurs et incidents regrettables

0
295

Dans 24h la campagne pour les législatives du 6 mars prendra fin. Du côté des candidats, on continue de suivre sa feuille de route. 
C’est dans cette ambiance que des rumeurs des plus folles s’invitent d’un bout à l’autre de la ville.

Ainsi, il se raconte que le suppléant de la candidate Koné Catherine du RHDP aurait jeté l’éponge en raison d’une mésentente. Ce qui aurait irrité la candidate qui s’est laissée décourager mais avec l’appui de son directeur de campagne elle a pris du poil de la bête pour rebondir dans à son meeting à Arikokaha. Faux, à repondu une source proche de la candidate du RHDP.

Le candidat Kone Hinan Aime, aurait lui également mis fin à sa campagne suite à une menace d’une haute personnalité. Il aurait même quitté la ville de Niakara pour une destination inconnue. Information que nous n’avons pas pu vérifier. Si cela s’avérait vrai, alors ce serait vraiment dommage, car ce serait un manquement grave à la démocratie.

Ces rumeurs touchent également la candidate Traoré Karidja donnée pour très souffrante. Affecté, son entourage aurait décidé d’arrêter la campagne. Prompte rétablissement à elle si elle est vraiment malade. 

Et cette fois ce n’est pas une rumeur mais une réalité, un incident regrettable. Un véhicule de son cortège de campagne, (Traoré Karidja) est rentré en collision avec un motocycliste qui a malheureusement perdu la vie dans l’accident. La femme et l’enfant du motocycliste sontt dans un état critique à l’hôpital de Katiola. Que Dieu fasse qu’ils se remettent de leurs blessures. Voilà comment va la campagne à Niakara.

Gnakouri Tostao 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici