OPÉRATION DE RÉVISION DE LA LISTE ÉLECTORALE/Les formateurs du RHDP de l’Iffou formés

0
516

M. Assemian Kouakou Christian accompagné de Mme Camara Pierrette, tous deux formateurs à la direction exécutive adjointe en charge des élections au RHDP, ont procédé le dimanche 7 juin 2020 à la formation des formateurs du département de Daoukro sur l’opération de maîtrise de la révision de la liste électorale et également sur la maîtrise du projet d’Identification des militants du RHDP de la région de l’Iffou.

Il a s’agit pour M. Assemian et Mme Camara de délivrer à leurs militants des informations sur le cadre juridique qui sous-tend le processus de révision de la liste électorale, de leur parler des conditions exigées pour se faire enrôler et les informer sur les dispositifs pris par le parti pour que la majorité des nouveaux majeurs favorables au RHDP puissent effectivement figurer sur la liste électorale à l’issue de l’opération qui va démarrer le 10 juin  pour prendre fin le 24.

Notons que pour l’ensemble du pays, ce sont 31 délégations qui sont déployées depuis le vendredi 5 juin. A Daoukro, ce sont environ 70 personnes venues des quatre coins de l’Iffou, (Daoukro, M’bahiakro, Ouellé, Ettrokro et Prikro) qui ont bénéficié de la formation à l’institut de la formation féminine, (IFF).

M. Assemian a mis à profit cette séance de formation pour se faire une idée de la santé du RHDP dans l’Iffou, qualifié à tort de bastion d’un certain parti. Il ressort que dans chaque localité les différentes structures du parti ont été installées et sont au travail avec un objectif impérieux de capter plusieurs les nouveaux majeurs.

« Je me réjouis de savoir que vous êtes au travail. Faites tout pour capter le maximum de nouveaux majeurs. Usez de de tous les moyens (appels et messages téléphoniques, approches physique pour amener tous nos militants à figurer sur la liste électorale. C’est à ce seul prix que se jouera notre victoire au soir du 31 octobre. On ne peut pas gagner une élection si on ne maîtrise pas la liste électorale « , a insisté M. Assemian. Les responsables des structures du parti, se sont tous engagés pour la réussite de l’opération avant de demander à la direction du parti de mettre le plus tôt possible, les moyens financiers et roulants nécessaires à leur disposition pour atteindre cet objectif. Cette doléance a été soutenue par M. Berté Vatogoma, président régional de la cellule de gestion des élections, (CGEL) de l’Iffou.

Avant de lever la séance de la formation, le premier coordonnateur régional adjoint du RHDP, El Hadj Lamine Konaté, a exhorté chacun et chacune des militants à travailler d’arrache-pied pour la victoire des Houphouëtistes dès le premier tour de la présidentielle d’octobre prochain. « Le mot d’ordre, il est simple, il est clair et il est unique. La victoire de notre champion, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly au premier tour » 

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici