Paroisse St Joseph de Niakara/Après s’être bagarrées en pleine messe, l’Eglise sanctionne les mises en cause. 3 ans d’interdiction de marrainage et 2 mois de restriction de prise de la communion

0
781

La messe du dimanche 6 juin 2021 à la Paroisse St Joseph s’est transformée en une sorte d’audience comme dans une cour d’appel où le curée faisait office de président, et des membres influents représentaient les avocats des mises en cause. Ont témoigné plusieurs fidèles.

Au cours de cette messe, le verdict du jugement des deux dames qui ont créé le scandale de la bagarre est tombé.

Selon toujours des témoins sur-place, en lieu et place du bannissement qui avait été requis, finalement, après la plaidoirie souterraine de certains membres influents de l’église, il s’est agi d’une série de sanctions disciplinaires dont les plus importantes sont :

1- Les dames TA et KM pendant 3 ans ne peuvent plus être marraines de quelle manifestation que soit et sont révoquées de toutes responsabilités à l’église.

2- Elles sont interdites de prendre la communion ( le corps du Christ ) pendant 2 mois.

3 – Obligation leur est faite de s’asseoir ensemble côte à côte pendant 2 mois chaque fois qu’il y aura une messe ou tout autre  rassemblement dans l’enceinte de l’église.

Reste à espéré maintenant que cela serve de leçon à toute la communauté chrétienne. Pour rappel, le dimanche 30 juin dernier, une bagarre éclatait entre les deux dames, (ex-rivales) en pleine messe au grand étonnement de toute la communauté chrétienne.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici