Polygamie/Pour cette députée Burkinabè, un homme doit prendre 8 femmes

0
96

Cette position d’une députée Burkinabè va faire couler beaucoup d’ancre dans plusieurs pays africains et singulièrement en Côte d’Ivoire où le débat sur la légalisation de la polygamie alimente parfois les causeries. La position de la députée Burkinabè, il est sûr, va plaire à plusieurs hommes, mais ne sera pas également du goût de beaucoup de femmes opposées à la polygamie.

Tout le monde sait qu’il y a plus de femmes que d’hommes. Lié au nombre ou pas, aujourd’hui on entend beaucoup parler de géreuse de bizi, de deuxième bureau ou encore de Tchiza(maîtresse). Pour la députée Burkinabè Julie Kongo surnommé Maman Africa, la solution est simple, il faut qu’un homme épouse 8 femmes.

Reçue sur la télévision LCA, elle a affirmé:  » C’est le fait de prendre une seule femme qui fait qu’on a beaucoup de problèmes dans la société. Un homme normal doit prendre 8 femmes. C’est le manque de maris qui fait que des filles sont dehors entrain de récupérer des hommes mariés », dira-t-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici