Présidentielle au Burkina Faso/L’heure est au dépouillement

0
65

Ce sont près de 6,5 millions de Burkinabè qui se sont rendus aux urnes ce dimanche 22 novembre pour élire à la fois leur nouveau président, mais aussi l’ensemble de l’Assemblée nationale. 13 candidats s’affrontaient pour ce scrutin dont le chef de l’État sortant Roch Marc Christian Kaboré. Le dépouillement a débuté ce dimanche soir.

Le dépouillement a commencé dans le centre de vote du lycée de Paglairie dans le sud de la ville. Ce sera d’abord le vote pour la présidentielle puis celui pour les législatives. Ces résultats qui seront envoyés au centre communal pour une première compilation.

Les différents témoignages révèlent que le scrutin s’est bien déroulé, sans incident majeur dans une ambiance plutôt sereine. D’ailleurs la Commission électorale, la Céni, par la voix de son président, Newton Ahmed Barry, s’en est réjoui à la mi-journée. Elle a tout de même reconnu certains retards à l’allumage, des problèmes de logistiques, de matériel qu’elle disait encore en train d’acheminer dans l’après-midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici