San Pedro/Le maire sortant Rdr en indépendant à la municipale du 13 octobre

0
832

Pas retenu par le Rhdp, le maire sortant Rdr de San Pedro, a décidé d’aller à l’élection municipale prochaine en candidat indépendant. Bouéka Nabo Clément a fait ce samedi 8 août, une démonstration de force en entrant triomphalement dans sa ville. Il sera opposé à Anoblé Félix, qui lui bénéficie du parrainage de la coalition au pouvoir.
« je suis candidat aux municipales du 13 octobre », c’est oar cette phrase que le maire sortant Nabo Clément, a clos la cérémonie organisée à son hommage par ses supporters venus nombreux lui témoigner leur soutien dans sa volonté de se présenter en indépendant lors des municipales du 13 octobre prochain.
Une foule s’était en effet massée dès 9h à l’aéroport de San Pedro, pour attendre le maire sortant, en provenance d’Abidjan. Danseurs traditionnels et clubs de soutien venus de toute la région, souhaitaient juste dire « Nayo » (bienvenue en langue locale) au natif de San Pédro. Après un bain de foule à sa descente d’avion, son cortège a pris la direction du quartier kroumen de Sewéké, où l’attendaient les têtes couronnées, pour des rituels traditionnels.
C’est à la place ADO, l’une des célèbres places de la ville, que la rencontre entre le candidat indépendant et ses partisans, s’est déroulée. Des milliers de sympathisants attendaient là depuis plusieurs heures, avec des banderoles de soutien. Ils sont venus des villages Bakoué, Winnin, Piyai et Kroumen, pour témoigner leur soutien à Nabo Clément, pour les prochaines municipales, dans la commune. Pendant plus d’une heure trente d’horloge, vont se succéder au micro, les responsables de groupements et associations, pour rappeler leur attachement à celui-là, qui dirige la commune de San Pedro, depuis 17 ans.
Parmi ces intervenants le maire de Grand Béréby, Gossoh Alphonse qui s’est distingué par son franc-parler. « Les peuples Krous et particulièrement les Kroumens que nous sommes, aiment les étrangers et tout le monde le sait mais nous ne demandons qu’une seule chose, le respect » a-t-il lâché, faisant allusion à l’adversaire du maire sortant qui lui, est originaire de Grand Bassam, et qui par ailleurs, est le choix du RHDP unifié dans la ville.

Correspondance particulière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici