Sous-préfecture d’Arikokaha/Education nationale. L’excellence célébrée à Nangoniékaha après 100% de réussite au Cepe

0
855

Ils étaient au nombre de trente(30) récipiendaires de l’école primaire publique de Nagoniékaha à être comblés de cadeaux scolaires, devant des parents d’élèves marqués visiblement par le soulagement. C’était le Samedi 8 Juin 2024 dernier, à l’occasion de la célébration de l’excellence à l’Epp Nagoniékaha dans la Sous-préfeture d’Arikokaha. 

Justement, invité à cette cérémonie, Pascal Karba Koné, le sous-préfet de ladite circonscription, a salué le bon travail des enseignants, traduit par le taux de 100% de réussite à l’examen du Cepe.

Aussi a-t-il apprécié l’action de Touré Kakpomitia François, fils et cadre du village, par ailleurs parrain des manifestations de ladite journée d’excellence. Lui qui a apporté la joie dans les cœurs des 5 premiers élèves de chaque classe, en leur offrant à chacun, un kit scolaires. Le sous-préfet de la cité du mont Niangbo, a par ailleurs demandé aux parents d’élèves de s’impliquer considérablement dans le suivi de leurs enfants qui adoptent de plus en plus des comportements déviants. Il a en outre exhorté l’ensemble des élèves au travail, afin de s’offrir autant de cadeaux des mains des bienfaiteurs comme Touré Kakpomitia François.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le représentant du chef de l’Etat, a demandé à l’ensemble des cadres de Nagoniékaha, de fédérer leurs forces pour le développement en général et surtout pour l’école qui constitue la base de tout développement.

Pour sa part, le parrain Touré Kakpomitia François s’est réjoui des résultats du Cepe qui traduisent effectivement l’excellence. Il s’est dit disposé à agir convenablement pour le village chaque fois qu’il s’agira de la promotion de l’excellence et du développement. Il a rendu hommage à M. Coulibaly Gninhoyo dit Tshabio pour son implication remarquée dans le développement de la Sous-préfeture, avant de plaider pour une synergie de forces des cadres de ladite localité.

Notons que Som Dakour John, directeur de l’Epp Nagoniékaha, a exprimé sa gratitude au parrain pour l’importance du don aux récipiendaires. A en croire l’en, le parrain est régulièrement intervenu dans l’équipement de son établissement. Il a prié pour qu’il ait la santé afin de continuer à soutenir l’excellence et le développement. Som Dakour John est revenu sur l’approche de la politique de développement du Sous-préfet qui profite à tous.

Soulignons que l’école de Nagoniékaha a été fondée en 1947 et ouverte en 1952. Elle serait la première école primaire publique de la région du Hambol et la deuxième école de ladite région après celle des missionnaires catholiques. Cette école a produit de nombreux cadres du département de Niakara. 

Assemian Navenko 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici