Bénin-Niger/Ça se complique entre les deux voisins.

0
106

La tension entre le Niger et le Bénin est loin de s’estomper. On peut même dire que les choses semblent se compliquer davantage. 

Alors que l’on s’attendait à une décrispation de l’atmosphère entre les deux pays frères, suite à la décision des autorités de Cotonou de lever définitivement le blocus qu’elles avaient imposé, en début mai, sur le brut nigérien, est survenu un autre incident susceptible de jeter de l’huile sur le feu. De quoi s’agit-il ? 

Cinq ressortissants nigériens, accusés d’être des espions, ont été arrêtés en territoire béninois. Selon le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), ces Nigériens, « au lieu d’emprunter l’entrée principale et de s’enregistrer à la guérite, ont préféré utiliser une entrée dérobée située à l’arrière du site ». Vrai ou faux ? On ne saurait répondre objectivement à cette question. Toujours est-il que ce nouvel incident traduit toute la crise de confiance qu’il y a entre le Bénin et le Niger, deux pays qui, pourtant, entretiennent des liens historiques, culturels et sociologiques très profonds. 

A preuve, peu avant l’arrestation de ces fonctionnaires nigériens au Bénin, Niamey, par la voix de son Premier ministre, avait ouvertement accusé son voisin de servir de base- arrière aux terroristes qui l’attaquent régulièrement. Toute chose qu’avait immédiatement rejetée le Bénin qui, il est bon de le rappeler, a aussi enregistré plusieurs attaques terroristes sur son sol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici