Yamoussoukro/Les caïmans du lac de la présidence hors des eaux après les grosses pluies

0
1946

MLes pluies diluviennes de ces derniers jours à Yamoussoukro, ont fait déborder de son lit le lac de la Présidence. Les caïmans qui peuplent ce lac sont sortis des eaux, menaçant la quiétude, voire la vie même des riverains.

Les pluies intempestives qui se sont abattues sur la capitale politique de la Côte d’Ivoire ces derniers jours ont fait monter le niveau du lac, provoquant une crue dangereuse. Les caïmans qui y vivent depuis des décennies sont sortis de leurs eaux et ont franchi la barrière de sécurité. Une fois hors du lac, certains sauriens ont regagné l’espace vert en face, pour s’étendre, quand d’autres ont rejoint le quartier Energie, à travers un canal reliant celui-ci au lac. L’alerte générale a été aussitôt donnée car, en liberté, ces caïmans très féroces peuvent faire d’importants dégâts, voir tuer.
Comme les sauriens avaient infesté tout le quartier et alentour, les habitants ont eu du mal à sortir de chez eux ou à rentrer, pour ceux qui étaient dehors. La plus part se sont terrés chez eux pour éviter de finir dans le ventre de ces énormes bêtes. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour sécuriser le périmètre et ramener les animaux à leur lac. La quiétude serait revenue au quartier Energie.
En janvier 2013, après que les caïmans ont tué un visiteur en le happant et le traînant au fonds des eaux, le gouverneur du district de Yamoussoukro, Augustin Thiam, avait envisagé d’abattre certains de ces sauriens, devenus trop nombreux. En août 2012 déjà, les caïmans du Président Houphouët avaient aussi dévoré le vieux Dicko Toké, le gardien qui les nourrissait depuis des décennies. A ce jour, ces bêtes auraient fait au moins 5 morts, d’où l’extrême terreur qu’elles suscitent chez les populations.
N.Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici