Afrique du Sud/ Le fils de Jacob Zuma inculpé pour corruption

0
742
Duduzane Zuma (R), son of former South African president Jacob Zuma, leaves the court where he faced corruption charges before being released on bail on July 9, 2018 in Johannesburg. Duduzane worked for the Gupta family, which is accused of corrupt dealings with Zuma's government by being granted lucrative government contracts and influencing ministerial appointments. He has been charged over involvement in a bribe allegedly offered to former deputy finance minister Mcebisi Jonas by the Guptas. Zuma was granted 100,000 rand (USD 7,500) bail and the case was postponed until January 24, 2019. / AFP PHOTO / WIKUS DE WET

Duduzane Zuma, fils de l’ex Président Sud africain Jacob Zuma a été inculpé pour corruption par un tribunal de Johannesburg ce lundi 9 juillet 2018. Il est accusé d’avoir tenté de soudoyer un vice ministre.

L’affaire remonte à octobre 2015. Duduzane Zuma aurait participé à une rencontre avec l’un des frères Gupta et Mcebisi Jonas qui était alors vice-ministre.
Dans une déclaration sous serment, Mcebisi Jonas affirme qu’en échange de son obéissance et d’une enveloppe de 600 millions de rands, soit 38 millions d’euros, Ajay Gupta lui aurait proposé le poste de ministre des Finances.
Ajay Gupta dément formellement tout comme Duduzane Zuma qui va plaider non coupable, selon son avocat. Il est inculpé pour corruption d’une personne en charge d’une fonction publique et pour corruption en bande organisée.
En attendant l’audience, le fils de l’ex-président sud-africain devra pointer deux fois par semaine au commissariat. Ses deux passeports ont été saisis pour s’assurer de sa présence au tribunal.
Plusieurs affaires
Deux mois après la démission de son père Jacob Zuma – empêtré dans les scandales politico-financiers – Duduzane Zuma est donc rattrapé par la justice. Jeudi 12 juillet, il devra comparaître pour une autre affaire dans laquelle il est accusé d’avoir causé la mort de deux personnes au volant de sa voiture, en 2014.
L’Alliance démocratique (DA), principal parti d’opposition, s’est réjouie, ce lundi, de l’inculpation de Duduzane Zuma. « Nous espérons que l’enquête en cours permette aussi d’inculper Atul et Ajay Gupta de corruption », a souhaité un de ses dirigeants, David Maynier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici