Afrique/Signature du traité de libre échange à Kigali

0
811

Les présidents des 55 pays africains, excepté le Nigéria, signent ce mercredi 21 mars 2018, à Kigali, le traité qui va istituer la Zone de libre-échange continentale, (ZLEC). Ce traité va à coup sûr booster le commerce inter Etas africains. Le Nigéria, l’une des plus grosses économies du continent, qui veut se donner du temps pour étudier la question, ne sera pas présent à Kigali. Le Burundi de Pierre Nkuruziza pourrait ne pas être également présent. De son côté, les dirigeants évoquent leur mésentente avec le Rwanda, accusé de soutenir l’opposition. Toutefois le Burundi précise qu’il pourrait signer plu tard le traité, s’il juge que c’est dans son intérêt. Ce projet doit rassembler les pays membres de l’Union africaine qui auront un marché unique de plus d’un milliard de personnes pour un PIB de plus 3.400 milliards de dollars. Avec la Zlec, chacun des pays membre est invité à abaisser ses barrières douanières, libéraliser les services et ouvrir son marché pour booster les échanges entre pays africains. En rappel, il faut noter que la décision d’instaurer un marché continental remonte au traité d’Abuja en 1991.

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici