ARIKOKAHA/ LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS. LA MUTUELLE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET CULTUREL D’Arikokaha (MUDESCA) FAIT DON DE MATÉRIELS HYGIÉNIQUES

0
831
Exif_JPEG_420

Les actions de lutte relatives à la propagation du coronavirus se multiplient dans la sous-préfecture d’Arikokaha. Après les dons faits par un collectif de cadres de ladite circonscription administrative la semaine dernière, c’est la Mutuelle de Développement Économique Social et Culturel d’Arikokaha, (MUDESCA) qui a procédé à une remise de dons de matériels de même nature au chef de village et à l’infirmier major , le Vendredi 10 Avril 2020 dernier.

C’est un ensemble de matériels constitués de seaux à robinets,de savon, de solution anticeptique désinfectant, de gants, de gel hydroalcoolique, de comprimés paracétamol et de thermomètre à Lazer pour les prise de température. Koné Sounan Florent, représentant Koné Apalo Honoré, président de la MUDESCA, a exécuté la cérémonie de remise de dons d’une part , à l’endroit du  chef de village Koné Dahiri et d’autre part à  Assi Yapi Aimé, premier responsable du centre de santé du village.

Exif_JPEG_420

Le représentant du président de la MUDESCA a saisi la lucarne pour faire une petite séance de sensibilisation avant d’en appeler au strict respect des mesures édictées par le gouvernement. Il a insisté sur la gravité de situation sanitaire dans le monde en général et en Côte d’Ivoire en particulier. D’où, a-t-il dit le respect scrupuleux des mesures prises par l’État et l’observation des règles d’hygiène. Koné Dahiri, a quant à lui, salué l’action de la mutuelle de développement et a exhorté les populations à un usage approprié du matériel de don.

Après le domicile du chef de village où à eu lieu la première étape de remise de dons, le cap a été mis sur le centre de santé rural où une partie du matériel a été offert. Le major Assi Yapi Aimé a dit merci au représentant du président de la MUDESCA tout en priant le tout puissant « à éloigner ce mal dévastateur de ses populations compte tenu de la précarité des moyens dont dispose le dispensaire. » Il a en outre rassuré les donateurs d’un usage exemplaires du matériel reçu.

Pour rappel l’avènement du coronavirus dans le monde en général et dans le pays en particulier a contraint des personnes de bonne volonté à agir par des dons pour prévenir l’intrusion du covid-19 dans la sous-préfecture d’Arikokaha. C’est dans cette perspective que la Mutuelle de Développement Économique Social et Culturel d’Arikokaha est intervenue pour exprimer sa part d’action contre le phénomène tueur de masse.
     

Assemian Navenko.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici