Le conseil municipal d’Attiègouakro et son maire Kouamé Jérôme N’zouako ont remis dimanche 09 juin, une nouvelle ambulance médicalisée, d’une valeur de 38 millions de francs CFA, au centre de santé rural (CSR) de Labokro, sis à une quinzaine de km d’Attiègouakro. 

Ce don constitue à n’en point douter, une véritable bouffée d’oxygène pour les sept villages que compte le canton Okabo qui étaient confrontés à d’énormes problèmes d’évacuation des malades vers le Centre hospitalier régional (CHR) de Yamoussoukro ou ailleurs.

Mensah Marie -Laurence et Félicien Kouassi, première adjointe au maire et président de la mutuelle de Labokro, porte-parole de la population, ont  exprimé leur reconnaissance et leur gratitude au donateur, tout en l’rassurant que des dispositions seront prises pour une gestion efficiente de l’ambulance.

Le directeur régional  de la santé, Dr Nianzan est allé dans le même sens. Le représentant du préfet de région, Nanou Benjamin, secrétaire général de préfecture , a remercié et encouragé le maire  pour les nombreuses actions menées au profit des populations, mais l’a surtout exhorté à faire davantage, « eu égard à l’immensité de la circonscription et aux disponibilités du conseil municipal ». 

Quant au premier magistrat , Kouamé Jérôme N’zouako , il affirmé que cette ambulance est ‘’un droit pour la population’’ pour qui il a été élu justement pour faire, a-t-il précisé ‘’la politique du développement et non la politique politicienne’’.

K.N

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici