Bouaké/Discours intégral du maire Djibo Yssouf Nicolas à l’investiture des candidats du Rhdp pour les élections locales

0
1110

Monsieur le Vice président du Rdr en charge de la région de Gbêkê, très cher Grand Frère FANNY Ibrahima ;
• Monsieur le Ministre des Transports, Amadou KONE Secrétaire Général Adjoint du Rdr,
• Monsieur le Secrétaire Départemental du Rdr, BA Karamoko, Coordonateur communal du RHDP ;
• Monsieur le coordonnateur local de l’Udpci ;
• Monsieur le coordonateur local de l’Upci ;
• Monsieur le coordonateur local du Mfa;
• Monsieur le coordonateur local du Pit;
• Mesdames et Messieurs du PDCI, Houphouétistes convaincus, ici présents ;
• Monsieur le ministre Jean Claude Kouassi, très cher homologue au niveau des élections régionales ;
• Vénérés chefs traditionnels et leaders religieux ;
• braves militantes et militants du Rhdp ;
• Très chers amis de la presse ;

Chers fils et filles de Félix Houphouët-Boigny
Merci, Merci, Merci encore
Votre mobilisation exceptionnelle de ce jour est la preuve que le RHDP est vivant à Bouaké.
Avant d’aller plus loin, je voudrais me tourner vers tous nos invités qui nous font l’honneur d’être nos hôtes dans le cadre de cette importante rencontre.
Vous avez répondu à l’appel de la bonne cause, malgré votre calendrier chargé.
Vous êtes venus apporter votre soutien, à la grande famille Houphouétiste de Bouaké.
Merci infiniment.
Merci aussi au Comité d’organisation. Vous n’avez pas eu assez de temps pour préparer cette rencontre. Cependant, le résultat est à la hauteur de nos espérances.
Merci à tous les militants, Merci à tous ces visages familiers ou non du RDR, de l’UDPCI, du MFA, du PIT, de l’UPCI et du PDCI avec lesquels nous travaillons, chaque jour, pour consolider notre vision politique commune pour une Côte d’Ivoire Emergente, résolument engagée dans une paix durable.
• Chers fils et filles d’Houphouët-Boigny ;
• Mesdames et Messieurs ;
En ce jour où nous célébrons dans une ferveur populaire, le top départ de cette période de précampagne, je voudrais vous dire combien est profonde l’émotion qui m’étreint.
L’émotion d’un candidat tête de liste du RHDP aux municipales du 13 octobre à Bouaké à qui la direction du parti, les responsables politiques locaux et les vaillants militants de bases, ont bien voulu placer leur totale confiance.
C’est un immense honneur dont je mesure à la fois le poids, le privilège et la lourde responsabilité.
Le RHDP est indéniablement une force politique centrale dans la région de Bouaké, au regard de l’occupation territoriale passée et actuelle, à mettre à l’actif de toutes ses composantes. Certes, aucune bataille politique n’est d’avance gagnée, mais, ce quadrillage du terrain nous conforte et nous place devant la réalité selon laquelle, la victoire est encore à portée de main, comme ce fut le cas par le passé.
Mais, ce qui effraie le plus nos adversaires en face, c’est l’unité pleine et entière qui fait jour dans nos rangs, avant la grande offensive pour la conquête des cœurs de tous les électeurs.
Si c’est Nicolas Djibo qui été investi pour conduire la liste aux municipales, la véritable tête de liste, c’est tous ceux qui sont assis à cette tables des officiels, ainsi que chacun de vous, vaillants militants.
C’est Fanny Ibrahima, vice président du Rdr dans le Gbêkê, appelé affectueusement le Baobab du parti à Bouaké,
C’est le ministre Amadou Koné, SGA du Rdr, digne fils de Bouaké,
C’est Ba Karamoko, le préfet du Rdr ;
Bref ! Ce sont tous ces responsables locaux de partis membres de l’alliance que je voudrais vous demander d’ovationner chaleureusement.
Tous ces leaders que nous sommes, épris par la haute conscience de l’intérêt supérieur de la cause commune, avons décidé de continuer à regarder dans la même direction, en vue d’impulser une dynamique certaine au développement de notre chère cité, dans l’union totale de ses fils et filles.
C’est le lieu de louer les sacrifices consentis par chacun à son niveau, par amour aux idéaux du Père de la Côte d’Ivoire moderne, pérennisés par ses dignes héritiers que sont le président Alassane Ouattara et ses pairs des autres formations politiques du bloc.
Je loue ces sacrifices, car, ensemble comme nous le sommes aujourd’hui à Bouaké, le RHDP unifié acquiert la puissance de ce rouleau compresseur, en face duquel, aucune formation politique ne saurait résister.
Ensemble comme nous le sommes aujourd’hui, l’impossible devient possible et le porte flambeau que je suis ne pouvait qu’être dominé par des sentiments légitimes d’assurance et de grande confiance.
Et tous ces avantages, très chers militants, nous devons les mettre à rude contribution, pour mener à bien la vaste opération de pré-déploiement sur le terrain qui démarre ce samedi.
Une opération que nous voulons rationnelle et méthodique pour frapper là ou il faut, pour marquer des points essentiels en misant sur les réseaux anciens et nouveaux, en priorisant les groupes considérés comme acquis mais aussi, ceux considérés comme non-acquis.
Dans le contexte actuel, en termes de progrès socioéconomique et de bien-être pour Bouaké, le savoir faire et l’expérience de notre liste, constituent de réels avantages et ascendants que nous possédons sur tous les concurrents en face. Cela doit être su, et au moment opportun, nous tacherons de revenir largement là-dessus.
Cela doit être su car, en réalité, Bouaké revient de loin. Il y a cinq ans, alors que notre cité sortait de la plus difficile période de son histoire contemporaine, j’avais été mis en mission par nos populations dans le cadre de la première mandature. Mon équipe et moi, avions l’obligation de donner à cette commune, la force de se bâtir un nouveau destin.
Nous étions soumis au devoir impérieux de donner à tous nos concitoyens, des raisons d’espérance.
La tâche était considérable, le challenge complexe et le contexte difficile. Aujourd’hui, des acquis indéniables dans la construction d’une cité moderne, sont tangibles et constituent les grands chantiers des cinq prochaines années.
Cela doit être su de tous car, dans le visage du désespoir, sortira l’espoir.
En lieu et place de cet espace incendié en 1998, sortira très bientôt, un marché moderne d’une valeur de 44 milliards de frs Cfa, digne de cette capitale sous régionale que représente Bouaké.
Dans le visage de cet hôtel de ville inachevé, balafré par la moisissure et l’usure du temps, sortira, très chers Bouakéens, un édifice imposant par sa beauté et son attractivité.
Il en sera de même au stade Yaoundé, où, une pelouse synthétique et des installations ultramodernes, viendront consolider le souvenir que nous ont laissé, tous ces grands footballeurs qui y ont fait leurs débuts.
Sur le plan de la communication entre les quartiers, nos ambitions sont clairement affichées. Les prochaines années seront mises à profit pour établir des liaisons terrestres viables et pratiques, permettant aux personnes et à leurs biens de circuler avec assez de confort.
La première grande manifestation de cette ambition, se traduira, très bientôt, avec le démarrage des travaux de bitumage d’environ 6km au niveau de la voie principale de Tollakouadiokro. Je vous informe que les entreprises qui doivent exécuter cet important seront connues sous peu.
Suivra, dans la même foulée, l’agrandissement du segment de la A3 qui traverse notre commune, du quartier Nimbo au corridor Nord et beaucoup d’autres actions de grandes portées qui seront amplement détaillées au moment venu, au moment de la campagne électorale.
Chers frères et sœurs du RHDP, comme je disais plus haut, cela doit être également su par tous les Bouakéens
Pour ce faire, chacun de nous, dans cette salle, doit se considérer dans le rôle de directeur de campagne des listes RHDP.
Poursuivez vos tournées stratégiques et rencontres de proximité. Continuez d’encourager nos populations à poursuivre le bail de confiance établi avec le RHDP depuis 2010.
Faites leur savoir, qu’il n’y a pas mieux que le RHDP à Bouaké en particulier et dans le Gbêkê en général.
Faites leur savoir qu’il n’y a pas mieux placés pour achever ce qui est en cours, que ceux qui l’ont commencé.
Avec tout ce que je viens de dire, il est vrai que nous sommes déjà à la manœuvre pour améliorer radicalement le visage et le quotidien de cette ville ; et vous êtes assurément d’accord avec moi que, nous sommes les mieux placés pour transformer l’essai comme l’on le dirait au Rugby !

Chers Parents, j’en suis convaincu, l’arrivée de nouvelles ressources humaines, résultant de la liste inclusive mise sur pieds à cet effet, viendra nous conforter dans ce sens.
C’est sur cet appel vibrant que je voudrais clore mon propos. Mais avant permettez-moi de réitérer à toutes et à tous, ma grande fierté et mon grand enthousiasme, d’être à votre service pour le meilleur à Bouaké.

Vive le RHDP au service du développement de la commune de Bouaké !
Vive le RHDP au service du développement de la région de Gbêkê !
En route pour la victoire écrasante du RHDP au soir du 13 octobre 2018 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici