Bouaké/La base du RHDP pour une réorganisation du parti dans le Gbêkê 2.

0
118

Tirer les leçons des dernières élections législatives à Bouaké. Tel est l’objectif visé par la coordination régionale du RHDP Gbêkê 2. Ceci pour mieux préparer les batailles futures.

Les secrétaires de sections de cette coordination réunis à Bouaké le dimanche 11 mai 2021 ont donc dressé le bilan des législatives passées avant de proposer des recommandations fortes pour l’efficacité de l’encadrement politique sur le terrain. Asavoir l’unification du département de Bouaké en une seule région politique sous le leadership du ministre Amadou Koné.

Ce qui permettrait à la région de Gbêkê 1 d’intégrerer le département de Bouaké 2 ( Brobo commune, Brobo sous-préfecture, Bounda, Mamini, Bouaké sous-préfecture, Bouaké commune rurale et Djebonoua) avec pour délégué départemental, le PCA Louis Kouakou-Habonouan.

Pour parvenir à ses fins, la base RHDP de Bouaké 2 entend saisir officiellement le ministre Amadou Koné à cet égard.

 » Après avoir fait le bilan des législatives, la base RHDP de Bouaké 2 comprenant Brobo, Bouaké sous-préfecture, Bouaké commune et Djebonoua propose l’unification du département de Bouaké en une seule région politique. Ainsi, nous voulons que la région Gbêkê 1 intègre désormais le département de Bouaké 2 qui faisait partie de Gbêkê 2. Nous sollicitons le PCA, Louis Kouakou-Habonouan que nous proposons au ministre Amadou Koné comme délégué départemental », va indiquer le porte-parole, Laurent Ahoura.

Déjà, prenant acte, le PCA a rassuré cette base quant à sa volonté de ne pas la décevoir. Puis de montrer sa disponibilité et sa détermination en acceptant d’assurer la charge de délégué départemental de Bouaké 2 et joignant l’acte à la parole, il a offert séance tenante, un siège annexe situé au quartier Air France qui sera présenté au coordonnateur régional RHDP de Gbêkê 1, le ministre Amadou Koné.

« J’apprécie à sa juste valeur la proposition d’unifier le département de Bouaké pour éviter les divisions inutiles. J’accepte votre proposition et je me soumets à la validation du ministre, notre leader », a dit le PCA Louis Kouakou-Habonouan.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici