Bouaké/Le ministre Amadou Koné au lancement de la campagne des candidats du Rhdp: « Ceux qui cherchent à affaiblire le président Ouattara n’y parviendront pas »

0
804

Élections 2018 :Le ministre Amadou Koné lors du lancement de la campagne du RHDP à Bouaké : “

C’est dans un ancien stade de Bouaké plein à craquer que le ministre des Transports Amadou Koné, a présidé en compagnie de Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et des Médias, le meeting de lancement de la campagne électorale pour les élections couplées régionale et municipale du RHDP à Bouaké dont les porte-étendards sont Jean-Claude Kouassi (JCK) et DjiboYoussouf Nicolas (DYN) pour le scrutin du 13 octobre prochain.

Ils sont venus des quatre points de la commune et de la région de Gbêkê pour donner le top départ de la campagne du RHDP. Outre les nombreux militants et sympathisants, on pouvait constater la présence de nombreuses personnalités, notamment , Assahoré Jacques, Dg du Trésore et de la Comptabilité Publique, Jean-Louis Habonouan, Pca de l’Onep, Ba Karamoko, secrétaire départemental du RDR, Dr Brou Yao Serge, coordinateur de l’UPCI, Koffi Gorge, directeur de Cabinet du Secrétaire général de Présidence de la République… des chefs de cantons, des députés de la région de Gbêkê et surtout le conseiller du Premier ministre, Touré Souleymane, un soutien de taille les deux candidats du RHDP.

Ce meeting a été marqué par trois interventions majeures. Il s’agit de celle de bienvenue du directeur de campagne, suivie des interventions des candidats du RHDP, Jean-Claude Kouassi et Djibo Youssouf Nicolas et celle du ministre Amadou Koné.

Premier à intervenir, le directeur de Campagne, Bema Fofana, n’a pas manqué d’inviter les militants à la mobilisation générale pour non seulement retirer leurs cartes d’électeur, mais aussi voter massivement le 13 octobre prochain pour les candidats Jean-Claude Kouassi et Djibo Youssouf Nicolas.

Intervenant à son tour, le ministre Jean-Claude Kouassi, requinqué à bloc par cette mobilisation des grands jours pour la région, mentionnera : “Cela me va droit au cœur “. Selon lui, il ne mène pas un combat personnel, mais se bat plutôt pour la région de Gbêkê.

À tour, le maire Djibo Youssouf Nicolas en un maire conquérant dont le bilan a été ovationné a fait savoir que; “ Nous avons jeté les bases certaines de la réalisation des grands projets”. Et d’annoncer qu’en cas de sa réélection; « Nos acquis sont certes à saluer, cependant, nous ne devons pas en rester là. L’amour de Bouaké nous commande d’aller plus loin pour l’intérêt de tous nos concitoyens. Pour notre prochain quinquenat à venir, nous allons parachever les chantiers oyverts. Il s’agit de la reconconstruction du grand marché, de la construction de l’abattoire municipale, du bitumage de la pénétrante du quartier Tollakouadiokro, de la finition de la construction de notre hôtel de ville situé au palais du carnaval. Mais aussi de la construction du stade de Yaoudé et des petits marchés des quartiers Air-France et Ahougnansou. Par votre participationmassive à ce scrutin majeur en votant RHDP, vous nous donnerez les clés de réaliser ces grands changements ».
Le ministre Amadou Koné était visiblement très heureux de la grande mobilisation des bouakéens pour la cause du RHDP. Après avoir instruit ses interlocuteurs sur les raisons de faire confiance au RHDP en votant massivement ses candidats, demandé la mobilusation de tous pour barrer la route à ceux qui a-t-il dit veulent freiner le dèveloppement et attiser l’instabilité en Côte d’Ivoire. « Sortez massivement pour voter les candidats du président Ouattara et du RHDP. Mettons tout en œuvre pour que ceux qui cherchent à affaiblir le Président Alassane Ouattara ni parviennent pas. Car affaiblir le président Ouattara, c’est porter atteite à la mémoire de Félix Houphouët Boigny », a dit le ministre Amadou Koné.

En tout cas, ce que le ministre des Transports a vu, mardi 2 octobre 2018, le rassure déjà. ” Avec tout ce monde, comment voulez-vous que Jean-Claude Kouassi et Djibo Youssouf Nicolas et le RHDP ne gagnent pas. Le Président Alassane Ouattara vous dit merci. Je suis vraiment fier de vous ” s’est rejoui le ministre Amadou Koné. Il faut préciser que ce meeting a été marqué par la prestation de plusieurs artistes dont Antoine Konan, Ismaël Isac, Débordo Dj, le groupe Révolution, Abraham Moussa et la présentation du clip de campagne chanté par les élus et cadres, les fonctionaires, les jeunes, les femmes… qui se disent prêts à battre campagne jusqu’au bout pour la victoire du RHDP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici