BOUAKE/Le ministre Sidi Touré Satisfait de la bonne entame des épreuves écrites

0
645

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, s’est dit « satisfait » du bon démarrage des épreuves écrites du baccalauréat session 2019 ce lundi 8 juillet à Bouaké comme partout sur l’ensemble du territoire national. Au terme d’une visite dans quelques centres d’examen, le ministre Sidi Touré qui représentant à l’occasion sa collègue de l’Education nationale, de l’enseignement professionnel et technique, la ministre Kandia Camara, a déclaré avoir remarqué que « les élèves étaient à l’heure », de même que les surveillants, et les copies étaient en nombre suffisant dans les salles d’examen.
   

Partout où il est passé, le porte-parole du gouvernement a demandé aux candidats de travailler avec sérénité et confiance. « Vous avez eu neuf mois pour préparer votre examen. Vous ne devez vous intéresser à l’industrie de fraude qui s’organise chaque année pour vous divertir et vous distraire », a conseillé le ministre Sidi Touré.

Aux surveillants et aux forces de l’ordre, le porte-parole du gouvernement a demandé plus de responsabilité et de rigueur jusqu’à la fin des épreuves écrites afin de permettre aux élèves de mériter leur diplôme de manière digne.     

Ce sont au total 13,435 candidats, toutes séries confondues, qui ont entamé ce lundi 8 juillet 2019 les épreuves écrites du baccalauréat général 2019 dans la région de Gbêkê. Ils sont répartis dans 21 centres de composition dans les quatre département (Bouaké, Béoumi, Sakassou et Botro).

Ces épreuves écrites prendront fin le vendredi 12 juillet 2019. Notons que les épreuves orales elles s’étaient déroulées la semaine dernière.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici