Bouaké/Un tournoi de football organisé par le conseil municipal pour consolider la paix et la cohésion sociale initié.

0
109

Le maire Djibo Nicolas a procédé le vendredi 18 juin 2021 à la salle des mariages de la mairie de Bouaké, au lancement officiel du tournoi communal de football de Bouaké, ayant pour thème « Paix et cohésion sociale ». Ce tournoi dont l’apothéose est prévue le 6 août 2021, à la veille donc de la fête nationale de notre pays, va mettre aux prises 12 équipes toutes issues de la commune de Bouaké. 

Selon son initiateur, le cinquième adjoint au maire, Diaby Peter, qui a eu le soutien total du premier magistrat de la ville de Bouaké, ce tournoi vise essentiellement trois objectifs: promouvoir la paix et la cohésion sociale, occuper sainement la jeunesse pendant cette période de vacances scolaires et permettre aux anciennes gloires de revivre leur passion. 

Dans la série des allocutions, Djibo Nicolas, tout en souhaitant que du beau spectacle soit servi pendant ce tournoi, à réaffirmé son adhésion totale au projet de son adjoint Diaby Peter, non sans inviter les acteurs, à faire en sorte que Bouaké revienne au premier plan en matière de sport en Côte d’Ivoire.

« Bouaké a toujours su tirer son épingle du jeu dans le domaine du sport, même si nous avons connu un moment d’éclipse. Je souhaite que le spectacle soit au rendez-vous au cours de ce tournoi. Félicitations à Diaby Peeter et à tous ». 

Pour sa part, après avoir traduit sa reconnaissance au maire, Diaby Peeter a salué les nombreuses anciennes gloires présentes dans la salle et les entreprises locales qui ont accepté d’associer leur image à ce rendez-vous sportif. 

« Bouaké a une image traditionnelle de paix qu’elle veut sauvegarder. D’où le thème de la paix et de cohésion sociale. C’est pour nous, une façon d’amener la ville à retrouver son lustre d’antan. Tous, nous savons ici, ce qu’a apporté Bouaké à la Côte d’Ivoire en matière de sport et singulièrement de football. Merci au maire Djibo pour son engagement et son inestimable soutien, merci aux opérateurs économiques qui nous accompagnent ». 

Avant lui, Adama Keïta, au nom de la plateforme des présidents de clubs de Bouaké, a promis tous ses engagements et ceux de ses pairs pour la réussite du tournoi. 

Étaient témoins du lancement de la première édition du tournoi de la paix et de la cohésion sociale de Bouaké, plusieurs autorités administratives et politiques, de nombreux opérateurs économiques ainsi que des joueurs des équipes qui seront en compétition. Plusieurs lots de présents sont prévus pour récompenser les athletes.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici