Côte d’Ivoire/30000 éléments des FDS mobilisés pour sécuriser les élections locales due prochain

0
609

Ils seront 30000 éléments des forces de défense et de sécurité pour assurer le bon déroulement des élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire le 13 octobre prochain. C’est la Commission électorale indépendante (Cei) en charge de l’organisation du scrutin qui en a fait l’annonce.

“Il existe un plan de sécurisation des élections qui implique 30000 éléments dont des policiers, des militaires et des gendarmes”, a indiqué le vice-président de la Commission électorale indépendante (CEI), Alain Dogou, lors d’une rencontre avec les différents candidats à Abidjan.

En rappel il faut noter que ces élections mettront aux prises 88 listes pour l’élection des conseillers régionaux et 684 listes pour les conseillers municipaux dans 31 et 201 circonscriptions respectivement, avec près de 6,6 millions d’électeurs répartis sur 10.599 sites et 20.504 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national. La campagne électorale s’ouvrira le 28 septembre à minuit pour se fermer le 11 octobre 2018 à minuit.

Avant le début de la campagne, il sera remis à chaque liste 300 affiches et 1.000 bulletins de vote, a souligné le président de la CEI, Youssouf Bakayoko, qui a invité tous les candidats à “une campagne apaisée”.

“Nous voudrions vous assurer, et avec vous l’ensemble de la communauté nationale, de notre détermination à organiser des élections fiables, transparentes, équitables et dont les résultats seront à tous égards le reflet du choix des électeurs”, a conclu M. Bakayoko

FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici