Côte d’Ivoire/A Sakassou chez la reine des Baoulé, Ouattara tend encore la main à Bédié

0
752

Le Président de la République, Alassane Ouattara, a effectué samedi 1er février 2020, une visite de courtoisie à la reine des Baoulé, Nanan Akoua Boni II, à la cour royale de Sakassou. Les échanges entre le chef de l’Etat et la reine ont été précédés d’une pose de gerbes de fleurs au caveaux des anciens rois Baoulé. En ce qui concerne les échanges, ils ont essentiellement porté sur les questions de paix, d’unité, de cohésion sociale et de développement. D’entrée de jeu, le Président Alassane Ouattara a exprimé sa reconnaissance à la Reine Akoua Boni II pour son soutien constant et ses conseils avisés.

Avant de lui présenter la situation du pays tant sur le plan national qu’international avec les succès enregistrés dans tous les domaines. « Majesté, vous avez toujours été une source de conseil, d’inspiration pour moi. Et je voudrais vous renouveler tous mes remerciements pour la confiance et le soutien permanent que vous avez toujours apporté à la cohésion sociale, donc, à la paix dans notre beau pays. Comme l’a dit toute à l’heure le ministre Maurice Bandama, je suis un fils du pays Baoulé et du royaume. Je suis née à Dimbokro, il y a de cela quelques décennies. Et tout récemment, j’ai été en visite d’Etat dans le N’Zi pour retrouver mes parents de Dimbokro et de toutes les villes environnantes, qui m’ont reçu avec une chaleur inégalée. Comme ce qui doit se faire quand un fils vient rendre visite à ses parents. Je voudrais donc, vous remercier pour toutes ses marques d’attentions et toute cette disponibilité à mon endroit. Je voudrais aussi remercier vos représentants le 6 décembre, qui ont pris l’engagement de voir mon aîné Henri Konan Bédié pour lui transmettre votre message. Et, je suis sûre quand il aura l’occasion de vous recevoir, cela permettra de faire avancer les choses au niveau de la grande famille Houphouétiste que nous représentons. Car nous sommes véritablement les enfants du président Félix Houphouet Boigny. Comme chacun le sais, Je tiens beaucoup à la concorde entre les enfants de Papa, feu le président Félix Houphouet Boigny. Je voudrais saisir cette opportunité pour vous dire que ma disponibilité est totale. Car, nous nous rappelons l’histoire récente de notre pays, depuis le décès de notre premier président. Et tout ce que le pays a vécu comme drame au cours des différentes années. Et il est important que les enfants du président Félix Houphouét Boigny puissent se retrouver. Et consolider cette paix que nous avons retrouvée depuis mon ascension au pouvoir en 2011. J’ai encore en souvenir les journées longues, pressantes et angoissante que nous avons tous vécues ensemble à l’Hotel du Golf, après les élections présidentielles de 2010. Et à cette occasion, nous nous sommes dit, plus jamais cela dans notre chère Cote d’ivoire. Je suis heureux de constater que depuis 2011, notre pays a fait des bonds spectaculaires. Et que toute à l’heure, présentée par votre porte-parole, je ne voudrais pas insister la dessus. Que ce soit au plan sécuritaire, au plan politique, au plan économique, social, diplomatique, sportif, culturel, la Côte d’Ivoire se distingue partout. Et fait l’admiration de tous. Et nous ne pouvons qu’en êtes très fiers », a dit le Président Alassane Ouattara.

Sur la question des élections cette année, le Président Alassane Ouattara a rassuré en ces termes: « Je voudrais donc, vous dire que 2020 est une année importante certes pour notre pays, parce que c’est une année d’élection. Mais j’ai foi en nos concitoyens et à votre influence. Et à l’influence de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, pour continuer de prêcher la paix, la fraternité et la cohésion sociale. Pour que ces élections se déroulent dans la paix, qu’elles soient totalement apaisées. Parce qu’elles seront transparentes, elles seront ouvertes et elles seront démocratiques. Et je voudrais dire que bien évidemment dans tous les pays et dans toutes les familles, il peut y avoir des malentendus. Mais ce qui importe, c’est l’amour du pays, c’est l’amour des uns pour les autres. Et je voudrais réitérer mon amour pour notre pays et pour nos concitoyens. Et dire que tout doit être fait pour que la cohésion soit la plus forte possible. Bien évidemment avec ce que nous avons hérité de la colonisation et du multipartisme, nous avons des partis politiques (…). Je voudrais vous rassurer majesté, en ce qui me concerne, je ferai tout non seulement pour rassembler tous les enfants du président Félix Houphouet Boigny mais également tous les enfants de Côte d’Ivoire. Car, la paix est à ce prix. Nul ne doit être exclu du processus du rassemblement. Et je sais que vous êtes disposé à nous accompagner », a ajouté le Président Alassane Ouattara.

Répondant aux doléances des populations de Sakassou, le Chef de l’Etat qui avait à ses côtés le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, plusieurs membres du gouvernement et du Cabinet présidentiel a annoncé pour très prochainement, le bitumage du tronçon Sakassou-Tiébissou, long de 33 kilomètres, la réhabilitation de l’hôpital général, la construction d’un commissariat de police, d’un château d’eau de grande capacité, d’un marché moderne et l’achèvement des trois collèges de proximité dont les travaux sont arrêtés.

A son tour, Sa majesté Nanan Akoua Boni II a, à travers le porte-parole des chefs de canton, Nanan N’goran Koffi II, chef du canton Ngossan-faafouê félicité le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour la bonne tenue du pays, le développement et la paix que la Côte d’Ivoire connaît depuis son accession à la magistrature suprême. 

« Sa Majesté Akoua Boni II, reine des Baoulé voudrait vous féliciter Son Excellence Alassane Ouattara pour la bonne conduite des affaires de l’Etat pour le bonheur des populations ivoiriennes. Aujourd’hui, nous voudrions vous dire merci. Et, nous ne cesserons jamais de vous dire merci pour votre inestimable et précieuse contribution aux obsèques de sa majesté Kouakou Anouglé 3, 12ème rois du peuple Baoulé. Nous ne cesserons jamais de vous dire merci pour votre constance sollicitude à l’endroit des fils et fils du royaume. Nous ne cesserons jamais de vous dire merci pour tous les grands investissements autour de Yamoussoukro-Bouaké. Routes, électricité, eau potable, écoles, centres de santé, etc, que vous réalisez pour le bonheur des populations ivoiriennes. 
Vous êtes resté l’aîné bienveillant qui protège toujours et en toute circonstance ces jeunes frères du grand centre. Nous ne cesserons jamais de vous dire merci pour les travaux réalisés à Sakassou », a dit Nanan N’Goran Koffi II. Et de rassurer le Président Alassane Ouattara, « Au regard de votre leadership et des grandes victoires que vous remporter sur la misère et la pauvreté dans le pays et pour le bonheur des populations, Sa Majesté, Akoua Boni II, les chefs de cantons, les chefs de tribus, les chefs de villages ainsi que toutes les filles et fils du royaume Baoulé voudraient à l’unisson vous assurer que, le peuple Baoulé, épris de paix, d’amour et de fraternité, dans sa très grande majorité, est heureux de la façon dont vous gouverner et vous soutiendra toujours ».

Revenant sur la la mission assignée par le Chef de l’État Alassane Ouattara aux chefs traditionnels
le 06 décembre 2019 à Yamoussoukro, Nanan N’Goran Koffi II, porte parole des chefs traditionnels dira ; « A ce sujet, une délégation de chefs traditionnels à été envoyée à Daoukro pour prendre un rendez-vous. Nous en attendons la date pour effectuer la mission. Sa Majesté Akoua Boni II, reine des Baoulé voudrait qu’avec l’avènement de cette nouvelle année, voir se réaliser l’un de ses plus grands souhait. Celui de voir baba N’ssan et baba Bédié retrouver sous l’arbre à palabres ici à Sakassou pour se parler et pour raviver la flamme de la paix, de la fraternité et de l’amour dont le peuple ivoirien a besoin pour envisager sereinement l’avenir », a dit Nanan N’Goran Koffi II. 

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici