Côte d’Ivoire-Affaire Jacques Ehouo/Le soutien de Soro au député

0
563

Une visite de « fraternité et de solidarité », pour « mieux s’informer de la situation », c’est ainsi que Guillaume Soro a justifié sa venue dimanche au domicile de Jacques Ehouo.

Face à la presse, entouré du député PDCI et maire élu du Plateau et d’autres députés dont Maurice Kakou Guikahoué, également secrétaire exécutif du parti d’Henri Konan Bédié, Guillaume Soro a expliqué avoir été saisi par le procureur dans cette affaire en sa qualité de président de l’Assemblée.

« Lorsqu’un député est en difficulté, il y a la nécessité de la solidarité pour l’institution elle-même », a déclaré Guillaume Soro. Jacques Ehouo « a le soutien du président de l’Assemblée nationale ».

Toutefois, « il n’est pas question de nous dérober ni à la justice ni à nos responsabilités », a-t-il précisé. Pour Guillaume Soro, le dossier Jacques Ehouo devra donc être étudié par les députés qui se réuniront pour aboutir à une position commune. « Cela n’arrive pas qu’aux autres », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, dont l’un des proches, Alain Lobognon est aussi dans le viseur du parquet. Avant de conclure : « Je suis là au nom de l’Assemblée nationale pour dire qu’il n’est pas bon de donner le sentiment d’un harcèlement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici