Côte d’Ivoire/Allah Thérèse a perdu son mari

0
1688

Côte d’Ivoire/La célèbre chanteuse Allah Thérèse a perdu son mari.
N’goran La Loi, l’homme de l’accordéon, le mari et fidèle compagnon de la célèbre chanteuse Alah Thérèse a tiré sa révérence. Originaire de Konankorekro, un village situé a 10 km de Toumodi, N’goran La Loi était ne virtuose de l’accordéon. Avec Allah Thérèse, ils formaient un couple de chanteurs bien aimé en Côte d’Ivoire et au-delà des frontières ivoiriennes. La seule évocation du nom d’Allah Thérèse fait immédiatement penser au premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny. Musicalement, bien qu’étant non voyant, La Loi ne quittait jamais l’accordéon. Pour rappel, il faut noter que le couple a produit sa première œuvre musicale en 1956 et elle avait pour titre « Ahoumo N’seli ». Depuis cette date, ils ne se sont plus jamais quittés. Ils ont à leur actif 6 albums dont le dernier, « Domi », remonte à 2005. Le couple n’a malheureusement jamais eu un enfant.

JPH

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici