Côte d’ivoire / Daoukro : La reconnaissance de l’Etat au commissaire général du Ficad

0
716
????????????????????????????????????

Ficad 2019
La reconnaissance de l’Etat au commissaire général « Je voudrais dire merci et saluer la haute autorité morale du Ficad, le président Henri Konan Bédié, pour son soutien constant, au président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, parrain de la quinzième édition. Je voudrais aussi et surtout dire merci au ministre de la culture et de la francophonie, Bandaman Kouakou Maurice, qui nous a fait l’honneur de venir à la clôture de la cérémonie. Lors de cette cérémonie, il nous a fait une agréable surprise en nous décernant la médaille d’officier dans l’ordre du mérite de la culture ivoirienne. Je dis également merci au président de la république Sem Alassane Ouattara, qui a permis au ministère de tutelle de reconnaître notre mérite. Je remercie Côte d’ivoire tourisme, l’Ong Children of Africa de la première Dame, Dominique Ouattara qui nous a permis d’avoir le bibliobus depuis sur semaine », tels sont les propos pleins d’émotions qu’a tenu l’honorable Akoto Olivier, commissaire général du Ficad le 20 avril lors de sa conférence de presse, pour annoncer cette reconnaissance de l’Etat à son égard. Puis, il a fait le point de cette 15 ème édition, qu’il qualifie de réussite. Et de s’adresser aux cadres de la région : « Je voudrais que les cadres insèrent dans leur agenda cet événement culturel parce que c’est le seul moment où nous pouvons nous retrouver et échanger sur les questions de développement de notre région ». Revenant sur sa décoration, l’honorable Akoto Olivier dira qu’ un grand pas vient d’être fait dans le sens de sa reconnaissance. Pour le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Bandaman, cette distinction est le symbole que le Ficad et son commissaire général n’ont pas été oublié par l’Etat.
E.Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici