Côte d’Ivoire-Enseignement supérieur/Une légende nommée Bakayoko Ly Ramata

0
1570

Elle vient d’être admise à l’Acaddémie des Sciences d’Outre-mer. C’était le 30 mars 2018 dernier à Paris. Elle est la première femme présidente d’Université en Cote. Elle est la première femme ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de Côte d’Ivoire. Elle, c’est le Pr Bakayoko-Ly Ramata. Le vendredi 30 mars 2018 lorsqu’elle signait son entrée dans cette société savante que constitue l’Académie des sciences d’Outre-mer, elle accédait ainsi à l’immortalité, et ce devant d’imminente personnalités: Charles Gomis, ambassadeur de la Côte d’Ivoire en france, Denise houphouët-Boigny, ambassadeur de la Côte d’Ivoire près l’Unesco, abdou Tourê, ambassadeur de la Côte d’Ivoire près l’Organisation internationale de la Francophonie. À ses côtés, les professeurs Abou Karamoko, Poamé Lazare, Koné Tiémoman. La nouvelle, académicienne âgée de 63 ans, a prononcé une conférence sur le thème: << Enseignement supérieur, recherche et innovation en Côte d’Ivoire : défis et perspectives >>. Ly Ramata rejoint les Présidents Félix houphouët-Boigny, Alassane OUATTARA, l’écrivain Bernard B Dadié et le professeur de Droit Okou Henri Legré.

F.R

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici