Côte d’Ivoire-Grand-Bassam/Duncan a rencontré les responsable du Pdci-Rda du Sud-Comoé

0
643

Daniel Kablan Duncan a tenu une réunion avec les responsables du Sud Comoé de son parti, le Pdci-Rda, à sa résidence de Grand-Bassam le samedi 9 juin 2018. Il a essentiellement été question de l’accord politique du Rhdp. Certains militants du Pdci-Rda venus d’autres régions de la Côte d’Ivoire avaient également effectué le déplacement de Grand-Bassam. Il a s’agit d’inciter surtout les nouveaux majeurs, à s’inscrire massivement sur la liste électorale et à surtout plaider pour la cause du Rhdp. « Il n’ y a pas incompatibilité à servir Henri Konan Bédié, héritier de Félix Houphouët-Boigny, père fondateur du Pdci-Rda et à servir concomitamment Henri Konan Bédié, doyen des pères fondateurs du Rhdp dont il est le président du présidium », a dit d’entrée Aka Aouelé. Pour le Président Henri Konan Bédié, tout ceci a un intérêt commun, la paix et l’intérêt supérieur de la Côte d’Ivoire. Pour sa part, le Vice Président dira que « l’accord politique n’est pas contre le Pdci-Rda… Nous devons devons donc soutenir le Président de la République Alassane Ouattara et son aîné le Président Henri Konan Bédié pour mise en œuvre du Rhdp, plutôt que de tenter à freiner son élan par des agissements allant dans le sens de la division au sein des enfants de Félix Houphouët-Boigny. En communion totale, certains militants du Pdci ont saisi l’occasion pour se prononcer sur le Rhdp. « Le Rhdp pour nous, est synonyme de paix, synonyme de développement. Et nos chefs le sachant, travaillent à consolider tous les acquis », dira Kobenan Kouassi Adjoumani. Et Bernard Ehui Koutuan de soutenir que « nous sommes à un tournant important qui nous donne l’occasion de saluer à nouveau les efforts faits par les Présidents Ouattara et Bédié depuis 14 ans ». D’autres intervenants diront la même chose avec des mots différents. C’est le cas de l’inspecteur général d’État, Théophile Ahoua N’doli, Anne Marie Amangoua, Celestin Ehui Damoho… Tous appelleront les populations à soutenir les deux leaders du Rhdp, pour que cet accord politique aille de l’avant. Pour eux, il est inconcevable de se dire Houphouëtiste et ramer à contre courant du groupement qui porte le nom du père fondateur.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici