C’est le village de Dassoumgbôhô, situé à quelques kilomètres de la ville de Korhogo,  qui accueilli cette journée régionale dédiée à la femme rurale.

C’était le vendredi 12 avril dernier. Une initiative de l’Ong, animation rurale de Korhogo,  avec un appui financier du conseil régional du poro.

« La femme rurale est un pilier essentiel dans le processus de changement pour le développement rural. Toutes les initiatives qui soutiennent cette actrice de développement, de paix et de cohésion sociale, rencontrent notre pleine adhésion et soutien », dit Mamadou Tessé Coulibaly, sous-préfet de Dassoungbôhô.

Bien avant,  un impressionnant défilé de plusieurs associations et groupements féminins,  venus de toutes les contrées du département de Korhogo, avait donné le ton.

Soro Roger Gaoussou, directeur de l’Ong Ark, principale organisatrice de la journée régionale de la célébration de la femme rurale, en a profité pour expliquer les principales raisons de l’organisation de ladite journée d’hommage aux femmes du milieu rural.

Selon lui, ces femmes sont encore sous le ‘’joug’’ des mutilations génitales féminines, le mariage précoce et forcé.

C’est pourquoi, aux dires du responsable de l’Ong, son organisation a entrepris plusieurs actions en faveur de ces femmes, tels que des séances de formation relatives à leurs droits, des ateliers de renforcement de leurs capacités en termes de techniques culturales.

Représentant le conseil régional du poro, Soro Yaya, tout en louant l’initiative qui, dit-il, met en lumière le rôle primordial de la femme rurale, annonce l’intention de cette administration décentralisée, d’institutionnaliser la journée régionale de la femme rurale.

En marge de la cérémonie, 71 femmes de 11 groupements féminins ont été formées à la bonne utilisation des produits phytosanitaires, aux méthodes de protection des utilisateurs des produits. Elles ont, également, été sensibilisées à l’utilisation des bonnes semences.

Des sketches relatifs à la scolarisation des enfants et aux droits des femmes, spécifiquement, ceux de l’égalité des genres devant la loi ; ont, aussi, meublé la cérémonie.

                                        Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici