Côte d’Ivoire/La liberté provisoire accordée à Samba David

0
931

«Je viens d’obtenir de la justice ivoirienne, la mise en liberté provisoire de Samba David, pour raisons médicales. Merci à la justice ivoirienne d’avoir fait droit à ma demande de mise en liberté. Samba David actuellement très souffrant pourra retrouver sa petite famille et assurer un meilleur suivi de sa santé. Samba David vient de regagner effectivement son domicile», s’est réjoui Me Ange Rodrigue Dadié, avocat de Samba David. Condamné le 02 octobre 2015 à six (06) mois d’emprisonnement ferme par le Tribunal correctionnel d’Abidjan, pour des faits de discrédit sur une décision de justice, provocation à un affrontement non armé, complicité de destruction volontaire d’objets et trouble à l’ordre public, commis courant septembre 2015, Douyou Nicaise alias SAMBA David est désormais libre. Il a été remis en liberté dans la soirée du mardi 24 Juillet 2018. L’on se souvient que le 02 décembre 2015, de violents affrontements causaient de nombreux décès dans certaines localités de la ville de DABOU. L’enquête ouverte par les officiers de police judiciaire révélait que le nommé DOUYOU Nicaise alias SAMBA David et ses comparses avaient, au cours de tournées dites de sensibilisation effectuées dans ladite zone bien avant sa condamnation le 02 octobre 2015, instruit les membres de son ONG, la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire, à l’effet de provoquer la destitution des autorités coutumières supposées proches du régime en place, avait expliqué le procureur de la République, Richard ADOU Christophe.

Sources linfodrome

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici