kilamtou Koné à son investiture

Le début du mois de décembre aura été triste pour le village d’Arikokaha dans le département de Niakara. Ce village chef lieu de sous préfecture qui était sous le coup d’une série de décès, a accueilli cette autre sombre nouvelle, comme un poignard en plein coeur. Son chef de village, Koné Kilamtou, connu pour son franc parler à travers des métaphores et proverbes a tiré sa révérence au moment où ses administrés s’y attendaient le moins, car l’homme n’était pas alité pour une quelconque maladie, même s’il présentait quelques signes d’épuisement. C’est ine courte maladie qui aura donc eu raison de lui.

Kilamtou Koné était un chef de village ponctuel aux différentes manifestations de son village

Reconnu pour sa droiture, son sens élevé de la solidarité, de la cohésion et de la paix, à l’image des autres chefs auxquels il a succédé, Kilamtou Koné, en poste depuis 2012, avait été officiellement investi dans ses fonctions de chef en 2015,  au cours d’une cérémonie publique présidée par le sous préfet de son village, Félix Koffi. Octogénaire, père de neuf enfants, il sera inhumé au cimetière dudit village, le samedi 29 décembre 2018, en présence nul doute des autorités administratives, politiques et traditionnelles du département ainsi que des cadres et des populations de l’ensemble de la sous-préfecture.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici