Côte d’Ivoire/Le RFR effectue sa rentrée politique à Bouaké

0
641

Le Rassemblement des Femmes Républicaines, (RFR) a lancé ses activités politiques au plan national dans la capitale du centre, au palais du carnaval de Bouaké. Pour l’occasion, les femmes sont venues en nombre incalculable des quatre coins du Gbêkê, voire de toute la Côte d’Ivoire pour vivre par elles mêmes l’évènement. En pareille circonstance, il revenait au premier magistrat de la ville, Djibo Yssouf Nicolas, de souhaiter la bienvenue à ses hôtes. « Bouaké vous accueille dans la joie et vous dit akwaba. Merci à la digne fille de notre cité, la ministre Kandia Camara. Cette rentrée politique se déroule au moment où notre parti prépare son congrès extraordinaire. Le meeting de ce jour est une occasion rêvée pour mettre les femmes en ordre de bataille. Nous nous félicitons du choix de notre ville. Ce choix prouve que Bouaké tient une place important dans le cœur des femmes. Bonne rentrée politique à toutes », a souhaité le coordonnateur du RDR et maire de Bouaké. La vice présidente du comité d’organisation, l’honorable Diomandé Mondény, député de Bouaké, interviendra pour saluer la mobilisation exceptionnelle des femmes, non sans s’excuser des éventuels couacs durant la cérémonie. Au tour de la présidente du RFR, Touré Joséphine Yéné, dite Joy, elle a rendu hommage et remercié toute la direction du RDR. « Aujourd’hui est un jour exceptionnel. C’est le lancement officiel des activités du RFR au titre de l’année 2018. Nous ne saurions ne pas rendre hommage à notre président d’honneur, le Président Alassane OUATTARA, bâtisseur hors norme et à son épouse pour leurs nombreuses actions au profit des populations vivant dans notre pays. Je ne saurais, pour rien au monde, oublier la présidente du parti, le professeur Henriette Dagri Diabaté. Mention spéciale à notre secrétaire générale nationale, Kandia Camara. Les femmes sont les premières bénéficiaires de la politique du Président Alassane OUATTARA qui nous a confié au dernier congrès, le parti. Nous n’avons pas le droit de le décevoir. 2018 est une année électorale. Apprêtons nous à donner la victoire au parti unifié, en allant voter massivement pour nos représentants ». Puis elle demandé aux femmes de se faire enrôler et d’avoir tous les papiers nécessaires pour participer au vote. Abordant l’actualité brûlante, elle terminera par dire que le RFR est en phase avec ses deux leaders pour le parti unifié. La vice présidente du RDR chargée de la région de Gbêkê, poste qu’elle partage avec le maire Fany Ibrahima, lui a rendu un hommage singulier. «Je salue toutes les femmes du RFR venues de l’ensemble du pays. Je suis fière de cette forte mobilisation. Merci au RDR du Gêkê dans toutes ses composantes. Madame Kandia Camara, vous êtes une fierté pour nous. Nous utiliserons tous les mots français que nous ne finirons jamais de saluer vos actions. Il en est encore plus pour notre Président bien aimé Alassane OUATTARA et la présidente du parti Henriette Diabaté. Merci à toutes et à tous », dit Jeanne Peuhmon. Le mercure est monté d’un cran avec la prise de parole de la secrétaire générale nationale. « Cette belle mobilisation ne peut que nous rassurer. Félicitations et bravo à vous braves et belles femmes. Je me félicite aussi du soutien de tous les cadres. Avec cette mobilisation, on sent la vitalité du RDR, du RHDP. Merci au RDR Bouaké pour sa mobilisation exceptionnelle au troisième congrès qui a démontré votre union. Bouaké vient de loin. Il était difficile de réunir au tant de militants du RDR, il y a peu de cela. Mais aujourd’hui, je suis à l’aise parce que ça va à Bouaké. Le RDR est le parti majoritaire à Bouaké. Le terrain de Bouaké appartient au RHDP. Être la secrétaire générale nationale d’un grand parti comme le RDR, est une lourde charge. Je voudrais donc compter sur vous. Cette rentrée politique marque la reprise des activités du RFR. Je voudrais vous demander, vous femmes, de rester constamment mobilisées. Je vous demande d’ovationner tous ces présidents qui ont signé l’accord politique du RHDP. Hommage au Président Alassane OUATTARA, hommage au Président BÉDIÉ et à tous les autres présidents des partis membres du RHDP. Je vous invite toute le 05 mai prochain au congrès extraordinaire au palais des sports de Treichville. Nous allons démontrer ce jour là, que nous sommes pour le parti unifié, parce que nous voulons la paix et le développement. Nous ne voulons plus de crise dans ce pays. Je voudrais compter sur vous pour les prochaines élections. Que les candidats qui seront retenus le soient dans l’union, dans l’entente, dans la paix et dans la discipline. Vous aurez sept jours pour vérifier si vous êtes inscrites. Le moment venu, allez le faire. Encore une fois merci pour votre mobilisation ». La cérémonie placée sous le haut patronage du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a pris fin à14h 40mn dans une ambiance carnavalesque. JPH DrDr Yéné Joséphine Ouattara dit Joy, la présidente nationale du RFR est arrivée à 11h40mn. Elle était précédée quelques minutes avant, du maire Djio Nicolas, et des icônes du RDR, avec à leur tête, le vice président du parti chargé de la région de Gbêkê, Fany Ibrahima. Le conseiller spécial du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Touré Souleymane a offert 500 tickets de restauration aux femmes. Présence de tous les partis du RHDP, PDCI, UDPCI, MFA, PIT, UPCI Présence effective de la secrétaire générale nationale, Kandia Camara, de Jeanne Peuhmon, qui partage la vice présidence du RDR chargée du Gêkê avec Fany Ibrahima Hévéa palmier à huile, nouveau pca, fany Véritable fête carnavalesque

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici