Côte d’Ivoire-Bouaké/L’ONG Womens’s Blessing’s comble les femmes détenues

0
605

Dans le cadre de ses activités de bienfaisance,  l’Ong Women’s Blessing’s et  sa présidente N’guessan Adjoua Nathalie en partenariat avec la mairie et le ministère de la famille de l’enfance et de la solidarité, a procédé à une cérémonie de don le jeudi 08 décembre 2018 dans la région du Gbèkè. L’Ong WOMEN’S BLESSING’S a débuté ses dons par la prison civile de Bouaké où les femmes détenues ont reçu des vivres et non vivres. Dans cette joie la porte parole des détenues a manifesté leur joie et reconnaissance à l’endroit de la présidente de l’Ong, N’guessan Nathalie. << Nous sommes très heureuses aujourd’hui car nous savons que nous ne sommes plus seules dans cette prisons où nous sommes rejetées par nos propres parents. Que le tout puissant vous bénisse >>, s’est-elle réjouie. Après la prison civile , le cap a été mis sur le village d’Olienou. La-bas, la présidente et sa délégation ont procédé à la pose de première pierre du Centre d’Action Communautaire pour l’Enfance ( CACE ) en présence du chef du village et sa notabilité ainsi que les villageois. le marathon s’est achevé dans le village de Manikro. A Manikro, Women’s lessing’s a offert une cantine scolaire rénovée et des vivres au groupe scolaire et un tricycle au groupement de femmes. L’occasion a ete belle pour la jeune fille A.G de recevoir des mains de la présidente N’guessan Nathalie, une bicyclette roulante pour sa mobilité physique. N’guessan Adjoua Nathalie épouse Kpokamé s’est dit heureuse de toutes ses actions à l’endroit de ses pairs << je suis plus que heureuse pour toutes ces actions que mon ong vient de mener. J’ai souffert pendant mon enfance alors je ne supporte pas quand je vois quelqu’un souffrir à coté de moi. C’est pourquoi je me bas pour aider des personnes démunies. C’est une manière pour moi de permettre aux femmes de pouvoir se prendre en charge et aider les tout-petits à aller à l’école >> a indiqué la présidente de l’ONG Women’s blessing’s ( Bénédiction de la femme ).

O.K.O

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici