Côte d’Ivoire/Un calendrier bien rempli pour Ouattara en ce mois de mars 2020

0
609

Le Président de la République, Alassane Ouattara, tiendra, on peut le dire, a un calendrier bien chargé dans ce mois de mars 2020. Il annoncera les couleurs avec un important discours sur l’état de la nation (modification de la Constitution) le jeudi 5 mars 2020 à Yamoussoukro. Ça sera en session extraordinaire du congrès en présence du Sénat et des membres de l’Assemblée nationale. Tous les membres du gouvernement sont invités à y prendre part.

Plus l’on approche de la présidentielle en Côte d’Ivoire, le calendrier du numéro 1 ivoirien semble bien rempli. Les yeux et les oreilles de ses concitoyens seront rivés sur la capitale politique ce jeudi 5 mars 2020.

A sept mois de la présidentielle d’octobre 2020, c’est véritablement le pas de course pour le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui exige la présence du Sénat, des membres de l’Assemblée nationale et ceux du gouvernement à la rencontre de Yamoussoukro où il tiendra un discours sur l’état de la nation.

Si l’on s’en tient au chronogramme des sessions extraordinaires que devront suivre les parlementaires, l’on devine aisément que le discours du Président de la République portera sur la modification de la constitution.

Mais beaucoup s’interrogent sur la nature des modifications de la loi fondamentale ivoirienne. Ni les députés, ni les sénateurs, encore moins les présidents de ces institutions, à part le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

En effet, ce programme commence ce jour étant donné que plusieurs étapes devront être franchies avant et après la réunion du congrès qui aura lieu le jeudi 5 mars.

Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro a convoqué les parlementaires ce mardi 3 mars en vue de participer à la première session extraordinaire de l’année 2020. Le seul point à l’ordre du jour reste le discours du président de la république sur l’état de la nation. Quant aux sénateurs, ils prendront le relais le mercredi 4 mars 2020.

Première session extraordinaire de l’année 2020 du Sénat

Ce jour-là, ils y seront pour l’ouverture de la première session extraordinaire de l’année 2020 du Sénat, dans la capitale politique. La journée du jeudi sera marquée par la réunion du congrès des sénateurs et députés, à Yamoussoukro, qui sera sanctionnée par le discours d’Alassane Ouattara sur l’état de la nation au parlement. Cette adresse va porter, essentiellement sur la modification de la Constitution.

Alassane Ouattara, qui n’a toujours pas annoncé sa candidature pour le scrutin d’octobre, a dit à plusieurs reprises sa volonté de modifier la constitution votée à 93,42 % en 2016. En dépit des grognes de l’opposition ivoirienne, le chef de l’Etat a promis le faire en mars 2020. Il entend donc tenir parole en convoquant les parlementaires pendant ce mois de mars.

Après la clôture de la réunion du congrès du jeudi 5 mars, un conseil des ministres extraordinaire aura lieu le vendredi 6 mars 2020 à Abidjan. Celui-ci portera sur l’adoption du projet de loi portant sur la révision de la constitution. A partir de là, les sénateurs et les députés ouvriront simultanément une seconde fois, une session extraordinaire de l’année afin adopter l’ordre du jour des travaux de la session extraordinaire. Elle est prévue pour le samedi et les travaux des deux chambres iront jusqu’au samedi 28 mars 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici