Côte d’Ivoire/Yves de M’Bella prend 12 mois de prison avec sursis pour apologie du viol » et « atteinte à la pudeur »

0
51

L’animateur de la chaîne de télévision NCI qui ayant suscité l’indignation des Ivoiriens pour avoir invité un ex-violeur à expliquer comment il abusait de ses victimes, a été condamné mercredi à Abidjan à 12 mois de prison avec sursis pour « apologie du viol » et « atteinte à la pudeur ».

Yves de M’Bella et l’ex-violeur, Kader Traoré, après avoir été entendus par la police, ont été déférés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Abidjan.

De M’Bella a également été condamné à deux millions de FCFA d’amende et à été également interdit de quitter Abidjan.

Kader Traoré, qui avait déjà été condamné par le passé pour viol et coups et blessures, a écopé lui de 24 mois de prison ferme et 500.000 FCFA d’amende pour les mêmes motifs. Son  avocat aurait décidé de faire appel.

Yves de N’Bella n’ira donc pas en prison au grand désarroi de beaucoup de personnes qui déteste « le chat noir ». 

En rappel, un lundi soir à une heure de grande écoute et en public, Yves de M’Bella avait invité dans son émission sur la Nouvelle chaîne ivoirienne, NCI, télévision privée, censée dénoncer le viol, Kader Traoré à qui il a demandé d’expliquer comment il s’y prenait pour abuser de ses victimes en s’aidant d’un mannequin.

Il l’avait même aidé à allonger le mannequin sur le sol, l’incitant à montrer les gestes qu’il faisait, le tout accompagné de rires et de commentaires déplacés, lui demandant ensuite ses « conseils » pour qu’une femme ne se fasse pas violer.

Immédiatement, l’émission à suscité l’indignation de personnalités, d’anonymes et de victimes de viol qui réclamaient des sanctions contre l’animateur et sa chaîne.

JPH 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici