Daoukro/Des femmes s’engagent pour la salubrité de la commune

0
983

Les « Amazones du grand ménage », tel est le nom des femmes battantes exercants diverses activités à la gare routière Dominique Ouattara de Daoukro et qui ont décidé de s’engager pour la salubrité de leur commune. Ainsi le 01 Septembre, après avoir rendues propre leurs lieux de travail, elles ont procédé à la sortie officielle de leur association, en présence des autorités administratives et politiques de la localité, ainsi que des guides religieux. Pour Dahe Sylvie, porte parole de cette association dirigée par Cisse Mariam, l’émergence ne doit pas se faire dans un pays insalubre. Ayant donc vu que l’opération grand ménage est une activité importante, ses camarades et elle se disent prêtes à se l’approprier. Dans ce sens, elle a lancé un appel aux vendeurs, passagers, chauffeurs, apprentis à tous lutter contre l’insalubrité, car la propriété favorise la bonne santé. Sabine Camara, directrice régionale de l’environnement et de la salubrité, a félicité ces femmes, qui sont degourdies pour la salubrité. Selon elle, c’est depuis février 2017, qu’elles se sont engagées à rendre la gare routière propre régulièrement. Elle s’est dite satisfaite que cette association ait compris l’appel du gouvernement. Elle les a rassuré du soutien du ministère qu’elle représente, pour leur futures actions. Pour ce faire, Sabine Camara leur a remis du matériel, afin de les aider à poursuivre cette bonne cause, qui est la lutte contre l’insalubrité. Le tout nouveau préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, Koné Jacques Lobognon, a remercié cette association de femmes, qui fait oeuvre utile. Il a souhaité que cet exemple soit suivi par d’autres associations, afin que tous les quartiers de Daoukro, soient propre. Pour lui, la salubrité est notre affaire personnelle, donc chacun doit faire l’effort de s’y impliquer, afin que tous, nous vivons dans un environnement de salubrité.

E.Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici