Deuxième réunion du Conseil régional du Hambol/L’acquisition d’un équipement neuf de forage annoncé.

0
59

A sa deuxième réunion, le conseil régional du Hambol a décidé d’apporter des solutions durables au récurrent problème d’eau des populations en attendant les grands chantiers de l’Etat dans la région. C’était à l’occasion de la 2ème réunion du conseil régional qui s’est tenu le samedi 07 mai, au foyer Massatchè Baguina Baïkoro de Satama Sokoro, dans le département de Dabakala.

Les 29 conseillers présents ont décidé à l’unanimité d’acquérir un équipement neuf de forage. Cette rencontre a vu l’adoption par les 78, 37 % des conseillers présents et représentés, du Programme Triennal 2023-2024-2025 pour un montant de 5.974.315.000 Frs CFA avec 57% des ressources pour le secteur de l’éducation, 17% pour la santé, 20% pour l’eau et le reste pour les autres secteurs.

Selon le président du conseil régional, Ibrahim Kalil Konaté, il est question à travers l’achat de la foreuse de solutionner de façon durable et très claire, les grosses difficultés des populations en matière d’accès à l’eau potable qui constitue leur talon d’Achille.

« L’acte fort que nous avons posé est que nous avons planifié l’acquisition d’un engin de forage qui coûte environ 160 millions. Nous nous sommes rendus compte que nous faisons 13 à 14 forages par an. Les ressources investies pour faire ces forages sont supérieures au coût d’acquisition d’un équipement de forage. Nous avons donc opté pour l’acquisition d’un équipement de forage. Notre satisfaction est grande car tous, ont compris le bien fondé de l’opération 53 relatif à l’acquisition d’un équipement neuf de forage », s’est réjoui le président avant d’indiquer que le choix de Satama Sokoro pour abriter la 2ème réunion du conseil n’est pas fortuit.

« Cela nous permet d’être en contact direct avec les populations et d’adresser de façon très claire les questions essentielles. Dans cette sous-préfecture, nous avons noté une insuffisance d’investissement. Un accent sera désormais mis sur le développement de cette localité avec des actions correctives pour que la répartition de la richesse soit bénéfique à toutes les propositions », a t- il fait savoir.

Tour à tour, Ouattara Soualio, maire de la commune de Stama Sokoro et Kouamé Bi Kalou, préfet de la région du Hambol, ont salué la tenue de ces assises dans cette sous-préfecture qui attend beaucoup de son conseil régional.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici