Dianra/L’UNESCO soutient l’autonomisation de la femme à travers l’alphabétisation.

0
22

Le foyer des jeunes de Dianra a servi de cadre dimanche 12 janvier 2020, à la cérémonie de clôture du Projet d’alphabétisation et d’autonomisation de 500 femmes dans le département de Dianra, région du Béré.

Grâce à ce projet, 500 femmes rurales de la commune de Dianra dont l’âge varie de 25 à 30 ans ont pu être alphabétisées.

L’initiative est de l’ONG « Femme en action pour ton épanouissement » (FAPEP-CI) financé par la Commission nationale Ivoirienne pour l’UNESCO, visant à permettre aux femmes du département de Dianra d’être autonomes à travers la lecture, l’écriture et les calculs.

Pendant huit (8) mois, ces femmes se sont familiarisées avec lettres et chiffres. Prof. N’Golo A. Soro, secrétaire général de la commission nationale Ivoirienne pour l’UNESCO a dans son allocution, exhorté les populations de Dianra à scolariser la petite fille. Pour lui, ce projet permettra également de « mettre localement fin à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles ».

« Ce projet, nous sommes convaincu, donnera à la femme des moyens et des aptitudes pour se prendre en charge et jouer entièrement son rôle de citoyenne en participant pleinement, diversement et effectivement au développement de Dianra et du pays. Chères mamans et chères sœurs, nous vous encourageons à continuer afin que votre formation soit plus complète et que vous soyez mieux outillées pour vous autonomiser et pour mieux encadrer vos enfants », a dit Prof. N’Golo A. Soro.

Pour sa part, Affoussatou Koné, présidente de l’ONG « Femme en action pour épanouissement », l’alphabétisation est un obstacle à l’autonomisation de la femme. C’est dira-t-elle, sa structure mettra tout en œuvre afin de pérenniser ce projet. « Nous veillerons à ce que ces 500 femmes rurales qui savent désormais lire, écrire et calculer soient présentes dans tous les secteurs d’activité de la commune et prennent une part active à son développement », Affoussatou Koné.

Les différents intervenants lors de cette cérémonie ont salué le Projet d’alphabétisation et d’autonomisation de 500 femmes dans le département de Dianra qui va à coup sûr contribuer au développement de leur localité.

Créée en 2013, l’ONG « Femme en action pour épanouissement » s’est assigné pour mission d’organiser, d’encadrer, d’alphabétiser et d’accompagner les femmes en milieu rural.
JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici