Élection sénatoriale /À Daoukro, le RHDP veut assurer

0
709

Face à une liste d’indépendants constituée de Kouadio N’Guessan Guillaume et Kla Komenan Francis, les candidats sous la bannière Rhdp à savoir Koumoue Koffi Moise et Kouadio Kpli Delphin veulent assurer leur succès. Dans ce sens, ils sont allés à la rencontre d’abord des conseillers régionaux, puis des conseillers municipaux des 5 localités de l’Iffou, afin de vendre leur programme. Une tournée, qui s’est achevée hier, à la mairie de Ouéllé où le premier magistrat de la commune, N’Zi Antoine a relevé la nécessité de porter leur choix sur le ticket proposé par les présidents Bédié et Ouattara dans le cadre du Rhdp. Il a surtout exhorté les conseillers municipaux à faire le déplacement pour relever le taux de participation. L’actuel président du conseil régional de l’Iffou, Koumoue Koffi Moise, tout en indiquant les enjeux de ces sénatoriales, a précisé qu’il est un homme de mission au service de sa région. Et s’il est élu sénateur, il répercutera tous les problèmes de la région aux niveaux des institutions et du gouvernement pour des solutions durables. Son colistier, Kouadio Kpli Delphin pense que leur liste est expérimenté et se dit que Koumoue Koffi et lui vont apporter une valeur ajoutée dans la région. Il a demandé aux électeurs de porter leur choix sur eux, non seulement pour le rayonnement de l’Iffou, mais surtout pour faire honneur aux présidents Bédié et Ouattara, qui les ont désigné comme candidats. Quant à leurs adversaires, Kouadio N’Guessan Guillaume et Kla Komenan Francis, qui sont basés à M’Bahiakro, ils comptent créer la surprise. Selon eux, leur candidature obéit au fait de renouveler la classe politique de la région. Il faut signaler que 174 électeurs sont appelés à se rendre au groupe scolaire Kongo Lagou de Daoukro des 7 h 30, pour élire les deux sénateurs de la région de l’Iffou. AK »>http://Élections sénatoriales Le Rhdp de l’Iffou veut assurer Face à une liste d’indépendants constituée de Kouadio N’Guessan Guillaume et Kla Komenan Francis, les candidats sous la bannière Rhdp à savoir Koumoue Koffi Moise et Kouadio Kpli Delphin veulent assurer leur succès. Dans ce sens, ils sont allés à la rencontre d’abord des conseillers régionaux, puis des conseillers municipaux des 5 localités de l’Iffou, afin de vendre leur programme. Une tournée, qui s’est achevée hier, à la mairie de Ouéllé où le premier magistrat de la commune, N’Zi Antoine a relevé la nécessité de porter leur choix sur le ticket proposé par les présidents Bédié et Ouattara dans le cadre du Rhdp. Il a surtout exhorté les conseillers municipaux à faire le déplacement pour relever le taux de participation. L’actuel président du conseil régional de l’Iffou, Koumoue Koffi Moise, tout en indiquant les enjeux de ces sénatoriales, a précisé qu’il est un homme de mission au service de sa région. Et s’il est élu sénateur, il répercutera tous les problèmes de la région aux niveaux des institutions et du gouvernement pour des solutions durables. Son colistier, Kouadio Kpli Delphin pense que leur liste est expérimenté et se dit que Koumoue Koffi et lui vont apporter une valeur ajoutée dans la région. Il a demandé aux électeurs de porter leur choix sur eux, non seulement pour le rayonnement de l’Iffou, mais surtout pour faire honneur aux présidents Bédié et Ouattara, qui les ont désigné comme candidats. Quant à leurs adversaires, Kouadio N’Guessan Guillaume et Kla Komenan Francis, qui sont basés à M’Bahiakro, ils comptent créer la surprise. Selon eux, leur candidature obéit au fait de renouveler la classe politique de la région. Il faut signaler que 174 électeurs sont appelés à se rendre au groupe scolaire Kongo Lagou de Daoukro des 7 h 30, pour élire les deux sénateurs de la région de l’Iffou.

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici