Enseignement supérieur/Le Pasres et l’université Peleforo Gon Coulibaly instruisent les étudiants sur la recherche scientifique

0
649

Etat des connaissances sur la question de recherche, différentes étapes pour une démarche de recherche, éthique dans la recherche, constituer une base de données et les traiter :Utilisation du logiciel EndNote, financement de la recherche :Exemple du Pasres et importance de la culture scientifique dans le développement d’un pays, tels sont les modules dispensés.

Intitulé initiation à la recherche scientifique et financé par le programme d’appui à la recherche scientifique (Pasres), l’atelier s’est déroulé, du 4 au 6 décembre dernier au sein de l’université Peleforo Gon Coulibaly.

Les travaux ont réuni 30 apprenants dont 50% de filles. La trentaine d’étudiants a été sélectionnée dans les différentes structures de l’Upgc.A savoir : l’Ufr des sciences biologiques, l’Ufr des sciences sociales, l’Ufr des lettres et des arts et l’institut de gestion agropastorale.

En sa  qualité de représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Dion Yodé Simplice et, par ailleurs, directeur de cabinet adjoint dudit ministère justifiera l’organisation de l’atelier par ces propos « dans le contexte actuel marqué par la volonté de réforme de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans notre pays et par l’exigence de compétitivité dans l’accès au financement des projets de recherche, au niveau des bailleurs de fonds, les étudiants de nos universités ont impérativement besoin d’être formés et initiés à la recherche scientifique », explique-t-il.

L’occasion pour le président de l’université Peleforo Gon Coulibaly, de motiver les participants autour de ces thématiques tout en saluant le soutien du Pasres : « Le renforcement des capacités des étudiants est une des nombreuses actions du plan d’actions du programme d’appui stratégique à la recherche scientifique (Pasres).Il s’agit d’inculquer aux étudiants de notre université, une culture de la recherche et de les inviter à produire un travail scientifique de bonne qualité dans le cadre des mini-mémoires de Licence et les mémoires de Master », dit le Pr Coulibaly Adama.

L’atelier qui a duré trois jours a enregistré la présence, également, de Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Pasres, de Dr Biaka Zasseli Ignace, président du comité de pilotage du Pasres et de celle du président de l’université de Man, le Pr Coulibaly Lacina.

                                Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici