CÔTE D’IVOIRE

Bientôt des feux tricolores à San-Pedro/La mairie de San Pedro installe depuis quelques semaines des feux tricolores sur divers carrefours et ronds-points des nouvelles voies bitumées de la commune. Ces feux tricolores arrivent à point nommé pour lutter contre les accidents de la circulation dans la ville portuaire.

Le gouverneur du district d’Abidjan aux côtés des musulmans/Des dons, d’une valeur de 350 millions de francs CFA, ont été offerts par le gouverneur du district autonome à la communauté musulmane établie à Abidjan et sa banlieue pour le jeûne du ramadan. L’information émane de la direction de la communication de l’institution. Robert Beugré Mambé marque ainsi sa solidarité avec les musulmans de don district

A Daoukro, des orpailleurs clandestins enlèvent une collégienne de 14 ans et en font un objet sexuel

La police de Daoukro a réussi à tirer des mains de véreux orpailleurs clandestins qui avaient enlevé une élève de 14 ans du Collège moderne de Daoukro pour en faire un objet sexuel pendant plusieurs mois. En effet quelques semaines après la rentrée des classes 2018/2019, l’élève était portée disparue sans que son établissement et sa mère qui ne réside pas en ville s’en aperçoivent. C’est de fil à aiguille que la police est parvenue à localiser la collégienne et ses ravisseurs qui ont réussi à prendre la poudre d’escampette et sont donc en cavale.

Les cours pas perturbés à Yamoussoukro//2019 A Yamoussoukro, les cours se sont déroulés normalement dans les établissements scolaires de Yamoussoukro malgré le mot d’ordre de grève lancé pour ce mardi par la Coalition des syndicats du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire (COSEF-CI). L’ambiance était à la normale dans toutes les écoles visitées de la capitale politique du pays.

BURKINA FASO

Les catholiques inquiets après la tuerie dans le nord du pays/L’abbé Laurent Gansonré est responsable de la paroisse de Bam, dont dépend Zimenga. Il a pu s’entretenir avec plusieurs rescapés de la tuerie. « C’est le désarroi total pour ces populations qui ont vu leurs frères tomber sous le coup de la violence. J’avoue qu’ils sont sous le coup du choc et là, nous sommes dans la peur. La peur de se retrouver encore pour louer Dieu et pour exprimer notre foi. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici