France

La cathédrale Notre-Dame a brûlé

Un violent incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le feu est parti des combles le lundi 15 avril aux environs de 18h50 et a été maîtrisé tôt ce mardi 16 avril. L’èdifice a brûlé aux 2/3. Tout le monde entier est consterné par ce drame. Le Président Emanuel Macron a annoncé sa reconstruction. « Cette cathédrale, nous la rebâtirons tous ensemble », a affirmé le président de la République française.

Soudan

L’union Africaine demande aux militaires de libérer le plancher

Dans son communiqué le Conseil paix et sécurité de l’UA est clair : il « condamne fermement et rejette totalement la prise de pouvoir par l’armée soudanaise, ainsi qu’une période de transition de deux ans ». L’Union africaine accorde donc deux semaines à l’armée soudanaise pour rectifier le tir, sans quoi « certains protocoles seront mis en place ».

Burkina Faso

La lettre de Blaise Compaoré à Roch Kaboré

Dans cette lette, l’ancien président du Faso rappelle rappelle a l’actuel tenant du pouvoir le passé de leurs rapports et l’assure de son soutien dzns le cadre de la continuité de l’État dans la situation de déchirure sue vit actuellement le pays.

Gabon

Ali Bongo a encore quitté le pays.

Un voyage qualifié de mystérieux par certains. En effet aucune annonce n’a été faite sur ce dernier voyage. Le 4 avril à Libreville, un avion décolle de l’aéroport Léon-Mba à destination de Londres où il a atterit à 20h32. Des sources indiquent que l’appaareil immatriculé P4 BBJ est celui de la flotte présidentielle attribué à la première dame.

Côte d’Ivoire

Charles Blé Goudé veut retourner à Abidjan, pas ailleurs

Charles Blé Goudé qui séjourne actuellement dans une résidence hôtelière à la Haye, refuse les destinations de l’Ouganda et de l’Afrique du Sud à lui proposées. L’ex leader de la galaxie patriotique préfère la Côte d’Ivoire.

Nigeria

112 collégiennes de Chibok sans nouvelles cinq ans après leur enlèvement

« Nous souffrons depuis l’enlèvement de Hauwa. Son enlèvement nous a vraiment fait du mal. C’est comme si on nous avait tous enlevés ». C’est le temoignage de l’une des mères des 112 collégiennes qui demeurent encore introuvables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici