Finale aller de la Ligue des champions CAF/L’arbitrage au banc des accusés

0
630

La finale aller de la LDC CAF s’est jouée ce week-end. Al Ahly qui s’est imposé par le score de 3-1 face à l’Espérance de Tunis à domicile, se dirige vers un 9è sacre. Mais cette manche aller est marquée par une grosse polémique sur l’arbitrage vidéo jugé partisan par les Tunisiens. Utilisée pour la première fois dans cette ligue des champions, la VAR a créé plus de problèmes qu’il n’en fallait. A la clé, deux erreurs d’arbitrage ayant entraîné deux penaltys « généreux » en faveur des Égyptiens. Toute chose que n’apprécient pas les Espérantistes.

La finale retour de la Ligue des champions de la CAF s’annonce très risquée. Après les événements de la rencontre aller marquée notamment par les erreurs d’appréciation de l’arbitre Abid Charef et sanctionnée par la défaite de l’Espérance de Tunis 1-3 devant Al Ahly, les nerfs sont à vif.

Des groupes de supporters ont appelé à rendre la monnaie de la pièce aux Egyptiens, indiquant avoir subi des brimades à Alexandrie. Si les autorités tunisiennes ont annoncé un déploiement massif de forces de sécurité, la CAF prend également des mesures. A commencer par une campagne sur ses réseaux sociaux.

Côté CAF, on semble jouer la carte de l’apaisement. Et selon des informations, l’arbitre du match, Mehdi Abid Charef aurait été suspendu par la Confédération Africaine de Football. C’est ce qu’indique des médias tunisiens ce dimanche. Pour le moment, aucun communiqué de la CAF ne confirme cette information.

Cette suspension, si elle est effective, privera le sifflet algérien de la Coupe du Monde des Clubs 2018, lui qui fait partie du trio africain appelé à arbitrer aux Emirats Arabes Unis.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici