Footbal/Wang, le Messi du foot féminin

0
600

Wang Shuang est repérée par le Daejeon Sportstoto de la WK-League lors de la préparation aux Jeux nationaux de 2013 avec la province de Hubei. Le 3 juillet 2013, elle signe un contrat avec ce club qu’elle rejoindra après la Coupe féminine d’Asie de l’Est 2013.

Durant sa première saison avec le club, Wang aide Sportstoto à atteindre la finale de la Korean Women’s FA Cup et obtient le prix de la meilleure joueuse de la compétition après avoir marqué six buts en cinq matchs. Son progrès initiaux sont rapidement interrompus en raison de ses engagements envers les Jeux nationaux de 2013 et l’équipe de Chine féminine.

En décembre 2013, elle signe un nouveau contrat d’un an avec le club et se voit rejointe par sa coéquipière internationale Wu Haiyan. En 2015, elle retourne au club de Wuhan Ladies pour se préparer à la Coupe du monde 2015. Le 31 décembre 2015, Wang est transférée au club de Chines Women’s Super League du Dalian Quanjian, malgré l’intérêt de plusieurs clubs de FA WSL.

Le 3 août 2018, Wang signe en faveur du Paris Saint-germain pour une durée de deux ans. Elle devient par ailleurs la première joueuse chinoise à porter le maillot parisien.
Le 17 octobre 2018 contre Linköpings, elle devient la première joueuse chinoise à marquer un but en Ligue des champions comme masculine.

Le 19 novembre 2018 elle est nommée pour le titre de joueuse asiatique de l’année.

Carrière internationale

Depuis son jeune âge, Wang est identifiée comme l’une des meilleures espoirs du football féminin chinois. Elle représente l’équipe nationale des moins de 17 ans dès l’âge de 12 ans. En 2012, à 17 ans, elle intègre l’équipe nationale des moins de 20 ans pour la Coupe du monde des moins de 20 ans 2012

Wang est appelée en équipe de Chine féminine A pour la première fois début 2013. Elle effectue sa première apparition le 12 janvier 2013 lors d’une défaite 1-0 contre le Canada. Après le match, le sélectionneur Hao wei décrit la jeune femme de 17 ans comme une joueuse à « grand potentiel ». Le 21 juillet 2013, elle fait ses débuts sur la scène internationale lors d’une défaite 2-0 contre le Japon en Coupe féminine d’Asie de l’Est 2013.

Au championnat d’Asie des moins de 19 ans 2013, Wang s’impose comme l’une des jeunes joueuses les plus prometteuses de l’Asie avec cinq buts en cinq matches, alors que la Chine se classe à la troisième place de la compétition. Elle termine même deuxième meilleure buteuse du tournoi. Elle est ensuite nommée pour le titre de jeune joueuse de l’année de l’AFC après son impressionnante performance en termes de buts dans le tournoi.

Wang poursuit sa bonne forme et se voit ensuite appelée au sein de l’équipe de Chine pour disputer la Coupe du monde 2015

Elle est toutefois largement utilisée comme remplaçante pendant la compétition, après une petite blessure à l’entraînement la veille du tournoi. Elle est ensuite sélectionnée pour jouer la Coupe féminine d’Asie de l’Est 2015 dans sa ville natale de Wuhan. La fin de l’année 2015 est productive pour Wang, qui entame 10 matchs internationaux consécutifs pour terminer l’année. Elle se classe meilleure buteuse du Tournoi international de Yongchuan en 2015 après avoir marqué un doublé, le 23 octobre 2015, lors d’une victoire 2-1 contre l’Angleterre. Elle marque ensuite le but de la victoire le 16 décembre 22015 lors d’une victoire 1-0 contre les Etats-unis, mettant ainsi un terme à leur série de 104 matches sans défaite à domicile.

Sources le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici