IFFOU/Une mission du Secrétariat national chargé de l’Organisation, de l’implantation et des adhésions (SNOIA) évalue le travail de terrain de la délégation départementale Daoukro Est.

0
233

Objectif, donner plus d’aplomb au parti. La Mission du Secrétariat national chargée de l’Implantation et des adhésions conduite par M. Yao Félix, était le samedi 24 mars 2024 à Daoukro où elle a eu une séance de travail avec la délégation départementale Daoukro Est dirigée par le sénateur de l’Iffou, El Hadj Lamine Konaté.

Avec les responsables et membres des différentes structures du RHDP, cette mission a passé en revue le travail de terrain. Elle a notamment donné de nouvelles orientations aux différents responsables du parti; Notamment la reprise de l’opération E-militant. S’agissant des sections, certaines ont été maintenues en l’état, quand d’autres ont été mises en veilleuse ou supprimées purement et simplement pour insuffisance de résultats.

Ont pris part à cette séance de travail, les membres du secrétariat départemental, des bureaux de zones, des secrétaires de sections, des présidents de comités de base et des responsables des structures spécialisées ( UE RHDP UF – RHDP UJ RHDP CEGEL).

C’était à l’IFEF de Daoukro, de 09h 45 à 11h 30mn.

Le premier responsable de la délégation Est, Lamine Konaté, s’est félicité du bon déroulement des travaux avant de promettre la reprise très prochaine de l’opération E-militant. « Nous avons eu une séance de travail fructueuse. Tout n’étant pas parfait ici bas, nous allons nous employer à rectifier le tir là où il le faut. L’objectif immédiat est l’opération du É-militant que nous allons reprendre très bientôt avec en ligne de lire, un objectif de 100% d’enrôlés », a-t-il promis.

Quant à l’émissaire du parti, il a salué le travail abattu sur le terrain et exhorté à le poursuivre. Pour sa part, selon M. Berthé Vatogoma, responsable CGEL,  » cette mission a permis de jauger le travail sur le terrain qui est globalement satisfaisant, mais aussi de comprendre qu’on peut faire mieux. Le travail doit se poursuivre pour améliorer tout ce sui a été fait ».

Il faut noter que la mission du parti a parcouru plusieurs localités de la région de l’Iffou et a effectué dans l’après midi de ce samedi, le même travail avec la délégation départementale Daoukro Ouest. 

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici